Formule 1

Du positif mais aussi de la prudence pour Ferrari au Portugal

Leclerc craint la course, Vettel attend les EL3 pour juger

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 octobre 2020 - 20:42
Du positif mais aussi de la prudence

Charles Leclerc a bouclé la première journée du Grand Prix du Portugal à la quatrième place du classement, mais il admet manquer grandement de données pour la course. La deuxième séance, traditionnellement utilisée pour simuler les conditions de course, a été dédiée aux pneus 2021 pendant 30 minutes, avant d’être interrompue à deux reprises.

"Ca semblait bien aujourd’hui" a déclaré Leclerc. "On verra, nous n’avons pas encore fait beaucoup de roulage avec des pneus normaux, nous en avons fait avec les pneus prototypes. C’était notre faiblesse lors de la dernière course. Ce sera une surprise dimanche, quand on verra où on en est, mais en qualifications, le rythme semble prometteur."

"La voiture est un peu difficile à piloter pour le moment mais il semble que ce soit pareil pour tout le monde dans le paddock. Je pense que ce sera à celui qui fait un tour sans erreur en qualifications, et nous essaierons de tirer le maximum de la voiture."

Sixième au terme de cette première journée, Sebastian Vettel a tenu à relativiser son bon classement : "Au final, c’était un seul tour rapide, et tout le monde n’a pas réussi à en faire, car on a vu aujourd’hui qu’il fallait davantage de roulage. Il en fallait pour les pilotes, pour se mettre dans le rythme, et aussi pour les pneus."

"Je pense que nous aurons une meilleur vision de la hiérarchie demain, mais ça semblait aller. Je veux dire, la voiture est un peu en perdition à cause des dénivelés, mais je crois que c’est pareil pour tout le monde."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less