Formule 1

Après la désillusion de Portimao, Sainz et Ferrari ont remis les pendules à l’heure

Les erreurs de stratégie corrigées ?

Recherche

Par Alexandre C.

6 mai 2021 - 20:17
Après la désillusion de Portimao, (...)

Excellent 5e en qualifications à Portimao, Carlos Sainz a totalement déchanté en course le lendemain. Sur une stratégie inefficace (tendres-médiums) et un deuxième relais trop long, l’Espagnol a dégringolé, finissant hors des points, et critiquant la stratégie de son équipe après-coup.

Le petit orage est-il passé ? A Barcelone, en conférence de presse, le pilote Ferrari a assuré que les leçons du Portugal seraient bien appliquées à domicile, à Barcelone.

« Dimanche soir, comme vous pouvez l’imaginer, je n’avais pas beaucoup de points positifs à retirer parce que je n’étais pas satisfait de la façon dont le dimanche s’est déroulé. »

« C’était une très mauvaise course. Une opportunité perdue plus qu’autre chose. »

« J’étais 4e à un moment donné en course, pour finir 11ème. Et dans cette Formule 1 moderne, cela signifie que quelque chose a clairement mal tourné et que quelque chose n’a pas tout à fait fonctionné. »

« Avec un peu plus de temps pour analyser, en laissant passer quelques jours, beaucoup d’analyses ont été faites par l’équipe, par moi-même pour essayer de comprendre ce qui s’est passé, et vraiment, nous n’avons clairement pas fait un bon travail tout ce dimanche... »

Stratégiquement, Ferrari fera-t-elle alors plus confiance à Carlos Sainz ? L’Espagnol était contre un relais prolongé en médiums et la suite lui a donné raison... Désormais on s’imagine que la stratégie de Ferrari devra être plus co-construite !

« Nous avons tiré des conclusions, nous avons retiré des analyses de tout cela, et nous allons essayer de mettre des choses en place pour ce week-end pour essayer de s’améliorer. »

« Il y a encore des choses à faire pour améliorer des choses, pour s’habituer à certains éléments, des choses à comprendre. Clairement, nous ne nous attendions pas à ce que le pneu medium se comporte comme il s’est comporté. Nous avons été très agressifs avec cet arrêt aux stands et tout et ça ne s’est pas passé comme prévu. Mais avec ce que nous avions comme données à l’avance, nous pensions que ça allait aller, et ce n’était clairement pas le cas. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less