AlphaTauri a tenté deux stratégies qui n’ont pas payé en Hongrie

Balestri fixe un objectif de points pour le Grand Prix de Belgique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 juillet 2023 - 16:30
AlphaTauri a tenté deux stratégies (...)

Avec des qualifications décevantes sur un circuit sinueux, AlphaTauri a tenté deux stratégies au départ pour Daniel Ricciardo et Yuki Tsunoda. Claudio Balestri, ingénieur en chef de la performance, explique les deux tactiques et ce qu’elles ont apporté.

"Pour la course, nous avons décidé de diviser les voitures en termes de composés au départ. Pour Yuki, nous avons décidé d’être agressif et d’utiliser le composé le plus tendre, tandis que pour Daniel, nous avons opté pour le pneu médium" explique Balestri.

"Au départ, Yuki a gagné de nombreuses places et se rapprochait du top 10, mais Daniel s’est fait percuter par Zhou, se retrouvant 18e à la fin du premier tour, après l’abandon des deux Alpine. Après dix tours, les voitures qui étaient parties avec des pneus tendres se sont arrêtées aux stands, nous avons donc fait de même avec Yuki, en mettant les pneus durs pour faire un long deuxième relais."

Mais l’opérationnel n’a pas été idéal non plus du côté de la petite Scuderia : "Malheureusement, l’arrêt au stand a été plus long que la normale, et nous avons perdu quelques positions, nous retrouvant derrière Albon, qui était sur le même composé."

"Daniel était sur une stratégie différente, effectuant un premier relais plus long, après quoi nous avons décidé de monter un train de pneus durs au 18e tour, le meilleur composé pour être flexible pour le reste de la course."

"Dans la deuxième partie de la course, avec les deux pilotes sur la gomme dure, nous avons décidé de prolonger le relais de Yuki, tout en raccourcissant celui de Daniel, pour avoir de l’air libre pour le dernier relais en pneus médium. Cela a porté ses fruits car Daniel a pu être rapide et régulier, et cela a suffi pour regagner les positions perdues dans le premier tour, terminant la course en 13e place."

"Yuki était aussi équipé de pneus médium lors de son dernier relais, mais cela n’a pas suffi à le faire progresser, et il a terminé en 15e place, à seulement deux dixièmes de Hulkenberg. Nous allons nous concentrer sur la prochaine course à Spa, où nous pensons être en mesure de nous battre pour les points."

De son côté, le directeur de l’ingénierie en piste, Jonathan Eddolls, a été interrogé sur les premiers retours de Ricciardo sur l’AT04.

Selon Eddolls, il n’a signalé aucune faiblesse ou lacune significative dans le comportement de la voiture, mais a simplement confirmé le besoin de l’équipe d’ajouter plus de charge aérodynamique à la voiture afin de remonter dans le peloton.

"Le point positif est que les retours que nous avons eus de Daniel jusqu’à présent confirment notre direction générale, nous avons besoin de plus d’appui."

"Il a dit, comme nous le savions, que nous manquions juste d’un peu d’appui, par rapport aux meilleures équipes. Mais jusqu’à présent, il n’a pas mentionné de grandes zones de faiblesse spécifiques, et nous comprenons aussi que la voiture n’a pas de gros problèmes, c’est juste que nous avons besoin d’un peu plus de charge pour être compétitifs."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos