Formule 1

Alonso attend beaucoup des évolutions d’Alpine F1 à Imola

Pour viser le haut de milieu de grille

Recherche

Par Alexandre C.

15 avril 2021 - 17:43
Alonso attend beaucoup des évolutions

La performance de l’Alpine au premier Grand Prix de l’année, à Bahreïn, a sans doute déçu. Ni Fernando Alonso ni Esteban Ocon n’étaient au niveau de la McLaren, de la Ferrari, de l’AlphaTauri par exemple en milieu de grille.

Mais à Imola sur un tracé différent, les points forts de l’Alpine vont-ils pouvoir être mis en valeur ? C’est ce qu’espère bien sûr Fernando Alonso, comme il l’a confié en conférence de presse ce jeudi.

« Les deux ou trois prochains Grands Prix seront importants pour vérifier toutes les fenêtres de fonctionnement de la voiture et les différentes performances que nous pourrions voir dans le milieu de la grille. »

N’a-t-il pas été trop déçu des performances de l’Alpine à Bahreïn ? Alonso place en tout cas de grands espoirs dans les évolutions de ce week-end.

« Je suis heureux avec l’équipe ; les évolutions ici apporteront de la performance à la voiture et nous allons vérifier ce que nous devons améliorer. »

« Je pense que même si la saison 2021 est une continuation du règlement 2020, nous avons vu beaucoup d’équipes faire des changements substantiels sur les voitures et je pense que c’était la même chose pour Alpine aussi. »

« Nous avons encore besoin de comprendre quelques zones de la voiture qui donnent des résultats différents selon les configurations de réglages que nous utilisons, nous devons extraire un peu plus de performance de la voiture et nous espérons que pour les deux prochaines courses, les nouvelles évolutions que nous apporterons à la voiture nous permettront d’exploiter un peu plus ce potentiel. »

« Le milieu de grille est très serré, nous avons vu à Bahreïn et toute l’année dernière que trois ou quatre dixièmes peuvent vous faire vous battre pour la sixième ou la septième ou la 14ème ou la 15ème, en fonction de ces faibles écarts, et nous voulons être aussi haut que possible dans ce groupe de milieu de grille. »

L’Ibère se fait aussi des reproches sur le plan personnel...

« En même temps, j’ai besoin de m’améliorer plus que la voiture probablement en ce moment, parce qu’à Bahreïn j’ai senti que je devais accélérer dans les choses, dans les procédures, je ne sais pas, le premier tour, le tour de formation, les arrêts aux stands, des choses qui étaient nouvelles pour moi après trois ans. »

« Je suppose qu’avec ce poids en moins sur les épaules après la première course et la première fois, j’espère que je pourrai être plus performant ici. »

Fernando Alonso a signé pour deux ans avec Alpine. Que fera-t-il après 2022 ? Continuer en F1 ? Ou retenter la victoire aux 500 Miles d’Indianapolis, afin de remporter la triple couronne tant convoitée ?

Interrogé sur ce point, le pilote espagnol a clairement donné la préférence à la F1 pour le moment.

« Je pense que nous avons tous des opinions différentes et des points de vue différents sur la façon de courir ou d’atteindre des objectifs. Il est certain que ce que les autres disent de vos propres objectifs ou de vos propres rêves n’affectera pas votre façon de penser ou de voir les choses. »

« Donc, si je le fais à nouveau [les 500 Miles d’Indianapolis], ce sera pour un rêve de triple couronne ou pour essayer d’atteindre la victoire. Ce n’est pas que vous faites ce type de course juste pour le plaisir. Mais je ne sais pas si je vais le refaire ou non. »

« Si je ne le fais pas à nouveau, ce n’est pas parce que quelqu’un d’autre a dit que je ne serai pas capable de le gagner, vous savez. Si je ne le fais pas à nouveau, c’est parce que je ne ressens pas la motivation pour le faire. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less