Alonso admet qu’il n’était pas assez prêt avant son retour en F1

"Je n’étais pas à 100 % prêt et confiant pour pousser la voiture"

Recherche

Par Olivier Ferret

27 décembre 2021 - 16:58
Alonso admet qu'il n'était (...)

Fernando Alonso a reconnu qu’il n’était pas à 100 % prêt pour son retour en F1 début 2021, mais qu’il est maintenant tout à fait prêt à se battre pour Alpine F1 la saison prochaine lorsque le sport entrera dans une nouvelle ère.

Le double champion du monde a eu beaucoup de préparation avec l’équipe basée à Enstone et Viry, au volant d’anciennes F1 fournies par Renault et travaillant avec ses futurs ingénieurs l’an dernier.

Mais malgré cette préparation, Alonso n’a pas pu surmonter les effets d’un congé sabbatique de deux ans au début de la saison, Esteban Ocon surpassant très souvent l’Espagnol.

"Au début de l’année, les choses n’étaient pas faciles pour nous dans mon cas," a déclaré Alonso.

"Pour revenir en F1, je n’étais pas à 100 % prêt et confiant pour pousser la voiture à ses limites."

"Il a fallu quelques courses, jusqu’à Bakou [au GP d’Azerbaïdjan] probablement. Nous avons apporté quelques modifications à la voiture, la direction assistée et une bonne sensation avec les pneus avant me manquaient probablement le plus. Mais nous avons fait un énorme pas en avant sur ce niveau de confiance."

Après avoir progressé dans la saison, Alonso a signé son premier podium depuis 2014 avec une troisième place au GP du Qatar, terminant finalement 10e au classement des pilotes.

"Dans l’ensemble, la saison a été fantastique pour moi. Honnêtement, je suis super heureux de revenir en Formule 1 et j’ai vraiment apprécié chaque course sur la piste mais aussi hors de la piste."

"J’étais heureux, j’ai apprécié chaque seconde et c’est ma meilleure saison depuis 2014 en termes de points et de positions, donc définitivement un bon retour et je suis certainement mieux préparé pour 2022."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos