Formule 1

Alfa Romeo veut ses deux voitures dans les points en Espagne

Et confirmer son bon rythme entrevu à Bakou

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 mai 2019 - 14:43
Alfa Romeo veut ses deux voitures (...)

Frédéric Vasseur, directeur d’Alfa Romeo, ne cache pas un certain optimisme avant le Grand Prix d’Espagne. Il rappelle que Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi, avant l’application de pénalités, avaient tous deux atteint la Q3 à Bakou, lors de la dernière course. De plus, l’Alfa Romeo était performante cet hiver en Espagne.

"Rappelons nous de la performance très solide en qualifications de Kimi et Antonio à Bakou" explique le Français. "C’est un bon point de départ sur lequel travailler."

"Nous avons appris nos leçons des essais hivernaux de Barcelone et après une bonne première semaine, nous avons développé la voiture un peu dans la mauvaise direction. Je suis confiant quant au fait que l’on pourrait avoir les deux voitures dans les points pour la première fois en 2019."

De son côté, Räikkönen se veut optimiste : "Si l’on prend les résultats des test hivernaux de Barcelone, alors la prochaine course devrait aller pour nous, même si je suis sûr que toute l’équipe s’est améliorée depuis. Et même, notre voiture est bonne, le rythme est bon, nous devons juste travailler à l’améliorer ici et là et si nous arrivons à en tirer le meilleur, on aura un week-end réussi."

Giovinazzi peste en revanche sur sa malchance entourant la préparation des week-ends, alors qu’il n’a eu aucun week-end complet depuis l’Australie, manche inaugurale de la saison : "Après avoir raté les essais libres 2 à Bahreïn et les essais libres 1 en Chine je n’arrivais pas à croire qu’une autre séance d’essais soit interrompue à Bakou."

"Je blaguais sur le fait que les essais libres ce n’étais pas pour moi et ça aurait été mieux si je ne devais arriver que samedi. Mais pas d’inquiétude, je serai dans la voiture vendredi et pour être honnête, j’ai vraiment hâte."

Comme son directeur, il s’attend à de bons résultats en Espagne : "Une bonne qualification avec la huitième place à Bakou était exactement ce dont j’avais besoin, maintenant il faut être solide et régulier tout le week-end. S’il n’y a pas de problème avec la voiture, je suis presque sûr que j’arriverai à marquer mes premiers point à Barcelone."

Alfa Romeo Racing

expand_less