Formule 1

Albon : Verstappen a fait croire que c’était ’assez facile’

Le Thaïlandais explique pourquoi ce n’est pas le cas

Recherche

Par Olivier Ferret

31 août 2019 - 13:56
Albon : Verstappen a fait croire (...)

Alexander Albon a commencé à prendre ses marques chez Red Bull Racing, d’abord à l’usine cette semaine, puis en piste à Spa ce week-end.

Le jeune pilote a conscience de la pression qui s’exerce sur lui, d’autant plus qu’un certain Max Verstappen a prouvé il y a 3 ans qu’on pouvait gagner directement en arrivant dans une nouvelle équipe !

Certes le Néerlandais avait profité de l’accrochage des deux Mercedes en Espagne en 2016, mais il avait tenu bon toute la course. Un bel exemple qui n’est toutefois pas simple à ré-éditer selon Albon.

"Vous pouvez penser que passer à une autre équipe et à une voiture différente est assez facile. Max Verstappen semble avoir démontré ça en 2016 en gagnant dès sa première course avec Red Bull. Eh bien, ça ne l’est certainement pas !" commente le Thaïlandais.

"J’apprends encore mon métier de pilote de F1. Je remarque que ma performance augmente vraiment. Je sens que je suis vraiment beaucoup plus à l’aise qu’en début de saison. Et je sais qu’il y a encore beaucoup à apprendre pour moi. Peut-être pas tellement en termes de pilotage, si on considère que c’est la partie la plus naturelle. C’est surtout la façon d’interagir avec l’équipe."

Albon précise qu’il est encore en manque de bagage technique par rapport à des pilotes de F1 plus expérimentés.

"Il est important que j’améliore mes retours d’informations et que je comprenne bien la voiture et tous les problèmes afin de savoir immédiatement à qui m’adresser pour telle ou telle question, par exemple. De ce côté, j’ai encore une grande marge de progrès."

Le nouveau pilote Red Bull Racing sait qu’il joue pour conserver ce baquet pour 2020, comme Christian Horner l’a clairement indiqué. Il ne parle toutefois pas de pression mais d’intimidation.

"Oui, je suis maintenant dans une Formule 1 qui peut gagner des courses. Cela semble un peu intimidant. Ce n’est pas que je ne sois pas prêt pour ça, mais, comme je l’ai dit, j’aurais pu être plus préparé pour ça si j’avais pu continuer mon apprentissage chez Toro Rosso."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less