Formule 1

A défaut d’avoir des évolutions, Grosjean souhaite encore mieux régler la Haas VF-20

Cela a commencé à payer selon le Français

Recherche

Par Olivier Ferret

27 juillet 2020 - 17:51
A défaut d’avoir des évolutions, (...)

Le Grand Prix de Hongrie s’est avéré être le point culminant pour Haas F1, en termes de performance globale de la VF-20, des trois premières courses de la saison 2020.

Romain Grosjean admet que ce qui a fait la différence sur le tourniquet du Hungaroring, c’est le fait que "nous avons un peu plus compris la voiture, je pense. Nous avons essayé de la mettre dans une meilleure configuration."

"Je suppose que le tracé du circuit correspondait aussi un peu mieux à la voiture, donc nous étions un peu plus sur un rythme correspondant à ceux des autres, ce qui était bien."

Les qualifications restent toutefois à améliorer selon le Français mais cela ne sera pas facile sans aucun développement prévu pour cette année chez Haas, comme l’a confirmé Günther Steiner aujourd’hui...

"Je pense que passer en Q2 avec les deux voitures est notre prochain objectif. Je ne sais pas si cela est réalisable dans les prochaines courses, mais c’est définitivement là où nous voulons aller. Nous travaillerons aussi dur que possible et essaierons évidemment d’y arriver sans affecter notre rythme de course."

Avant Silverstone, un circuit beaucoup plus rapide, Grosjean ne se fait pas beaucoup d’illusions sur les espoirs de Haas de faire beaucoup mieux, d’autant plus que le moteur Ferrari manque de chevaux cette année.

"Nous commençons à avoir une idée de ce dont la VF-20 est capable. Nous nous battons maintenant avec Alfa Romeo et Williams juste un peu derrière le milieu de peloton, donc nous devons essayer de régler la voiture un peu mieux encore. Nous avons déjà fait du bon travail, mais nous allons continuer à pousser et voir ce que nous pouvons améliorer."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less