Formule 1

Réduire l’écart, l’objectif n°1 de Renault F1 pour 2019

A défaut de pouvoir intégrer le top 3 au classement ?

Recherche

Par Olivier Ferret

9 décembre 2018 - 10:29

Après avoir fini 4e du championnat constructeurs, Renault F1 doit continuer son ascension vers les sommets.

L’équipe française peut-elle déjà se fixer comme objectif de prendre une place de mieux au classement ? La 3e donc ? Cela semble difficile à court terme reconnait Cyril Abiteboul, son directeur.

"C’est difficile pour moi de fixer des objectifs aujourd’hui pour l’année prochaine. Mais si la courbe de progression que nous avons continue ainsi, nous serons sur la bonne voie. Nous ne réussirons peut-être pas à gagner une place au classement mais nous voulons réduire l’écart avec les trois top teams," explique le Français.

En effet, l’écart était conséquent avec la 3e équipe (Red Bull) cette année.

"Souvent plus d’une seconde au tour," rappelle Abiteboul. "Nous ne pouvons pas nier que nous étions aussi à une seconde et demi des poles cette année. C’est une source d’inquiétude."

Pour viser la 3e place, il faudrait une sérieuse contre-performance de l’association Red Bull et Honda.

"Attendons de voir ce que cela va donner entre Red Bull et Honda. Comme je l’ai dit, Red Bull n’a pas arrêté d’encenser Honda mais Toro Rosso a fini bien derrière nous."

Renault F1 pourrait être aussi "boostée" par l’arrivée de Danel Ricciardo.

"Son sourire, son attitude positive, des choses qui ont été un peu absentes de notre équipe, cela peut nous apporter un peu de vent nouveau et de l’énergie."

"C’est dommage que Red Bull n’ait pas laissé Daniel tester notre voiture à Abu Dhabi. Ils n’ont probablement pas souhaité qu’il puisse nous donner des indications avant l’hiver sur la façon d’améliorer notre voiture."

Abiteboul se veut toutefois optimiste pour la préparation de 2019.

"Nous avons convaincu Daniel, nous l’avons associé à Nico Hulkenberg et nous aurons l’un des meilleurs duos. Toutes nos capacités de développement ont été accrues, la collaboration entre Viry (moteur) et Enstone (châssis) est meilleure."

"Finir 4e a été important pour la motivation, marquer deux fois plus de points qu’en 2017 également. Maintenant nous devons viser ceux qui sont devant."

Renault F1

expand_less