Formule 1

118 tours et une panne arrivée au bon moment pour Gasly

C’est-à-dire en fin de journée

Recherche

Par A. Combralier

14 mai 2019 - 20:06
118 tours et une panne arrivée au (...)

Pierre Gasly a bien profité de cette journée d’essais privés à Barcelone : en bouclant 118 tours à Montmelo, le Français s’est ainsi un peu plus habitué à la RB15, après avoir déjà réussi un week-end plus convaincant lors du dernier Grand Prix.

Le Normand a signé le 5e meilleur temps, mais a aussi subi une avarie technique en fin de journée (problème de transmission), sans trop de gravité sur son kilométrage final.

« Ce fut une journée chargée dans la voiture » commentait-il ce soir. « Nous avons réussi à tester beaucoup d’éléments. Il fallait essayer aujourd’hui de trouver une direction à adopter pour les courses à venir, et d’extraire un peu plus de performance de notre package. »

« Nous avons eu ce qui semble être un problème de transmission, à la fin de la session. Ce problème est en train d’être étudié. Mais nous avons tout de même réussi à boucler beaucoup de tours. »

Simon Rennie, qui dirige le groupe d’ingénieurs chargé de la simulation chez Red Bull, relève que dans un monde idéal, la journée aurait été encore plus chargée qu’elle ne l’a été pour Pierre Gasly.

« Il y a toujours des choses que vous aimeriez essayer sur la voiture, mais ce n’est juste pas possible dans un week-end de course. Donc en fonction de ce que nous avons appris lors de la course le week-end dernier, ici à Barcelone, le plan aujourd’hui était d’étudier divers concepts de réglages, qui, comme nous le croyons, aideront à trouver plus de performance pendant le reste de la saison. Par conséquent, le programme de Pierre et de tout le monde dans le garage, fut assez intense, puisque nous avons travaillé sur ces changements de réglages. »

« Mais nous avons réussi à faire beaucoup de choses et à collecter de bonnes données. »

« Le matin, Pierre a roulé en C2, qui étaient les médiums du week-end dernier. Ensuite, l’après-midi, il a passé un peu de temps en C1 [durs] pour faire quelques roulages consacrés à la performance aérodynamique, avant de se concentrer sur les C3 jusqu’à l’arrêt de sa voiture. »

« Nous étudions la cause de ce problème en ce moment. Mais nous serons certainement de retour demain, pour rependre la piste. »

C’est le jeune Dan Ticktum, actuellement engagé en Super Formula, qui conduira la RB15 demain.

Red Bull

expand_less