Motorsport

Un sans-faute sarthois pour Julien Jousse

"J’ai bien réussi à gérer mes pneus ainsi que le trafic"

Recherche

Par

20 juin 2011 - 16:33
Un sans-faute sarthois pour Julien (...)

Julien Jousse fait partie des révélations de cette édition 2011 des 24 Heures du Mans, avec un rôle de taille chez Pescarolo Team Autovision, en compagnie de Manu Collard et Christophe Tinseau. Julien n’a pas mis longtemps à se mettre dans le bon rythme avec des chronos semblables à ses aînés. C’est de la cinquième place sur la grille que s’est élancée la Pescarolo-Judd n°16. « Je suis très content de mes différents relais durant ces deux jours » indique Julien. « Malgré une cohabitation toujours aussi délicate avec les GT, j’ai réussi à réaliser quelques bons tours afin de nous assurer une place correcte sur la ligne de départ. Je pense que notre place était devant la Rebellion, mais la priorité reste la course, et c’était donc primordial pour nous d’emmagasiner un maximum d’informations dans cette configuration. »

Christophe Tinseau était chargé de prendre le départ samedi à 15 heures, avant de laissé son baquet à Julien, la n°16 étant alors 7ème et leader en « Essence ». S’en est suivi un triple relais : « Et voilà, mon premier triple relais au volant d’un proto LMP1 ! Je suis plutôt satisfait car j’ai bien réussi à gérer mes pneus ainsi que le trafic. J’ai respecté les consignes d’Henri, et je ramène une auto en bon état pour Manu (Collard) ce qui est également très important. Quand au plaisir au volant, c’était incroyable, il n’y a pas de mot pour décrire ça ! »

La Pescarolo-Judd tournait comme une horloge pour s’en aller vers un très bon résultat, quand Manu Collard s’est fait surprendre sur une piste très piégeuse au niveau des virages Porsche. La zone n’étant pas signalée glissante par les commissaires, le Francilien est parti à la faute. « Quelle frustration ! » confiera Julien après l’abandon. « Manu faisait un super relais mais les conditions étaient vraiment trop délicates. Je tiens malgré tout à remercier Henri et toute l’équipe car ils ont fait un travail formidable et cette semaine reste une grande aventure humaine que je suis fier d’avoir partagé avec eux. »

Henri Pescarolo est satisfait de tout le travail effectué par son jeune pilote : « Je suis très satisfait de Julien qui a entièrement rempli le travail que je lui ai confié. Je lui ai donné la simple consigne d’être prudent et il l’a été, tout en étant rapide. C’est exactement ce que j’attendais du jeune espoir français que je cherchais cet hiver. »

Place maintenant aux Le Mans Series pour Julien et Pescarolo Team Autovision, avec le prochain meeting qui se tiendra début juillet à Imola. Comme à Spa, il est possible que les concurrents de la série Le Mans soient occultés par la présence de l’Intercontinental Le Mans Cup, mais il ne faut pas oublier que l’équipe de Henri reste sur deux victoires en Le Mans Series, au Castellet puis à Spa.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less