Motorsport

Silverstone, L2 : toujours Audi, mais Toyota se rapproche

Une météo à peine plus clémente

Recherche

Par

12 avril 2013 - 19:20
Silverstone, L2 : toujours Audi, (...)

Après une première séance d’essais libres favorables aux Audi R18 e-tron quattro, on attend les réactions des Toyota TS030, alors que la météo est plus clémente au départ de cette session, le soleil faisant quelques apparitions.

C’est Nicolas Lapierre qui est le premier en action avec la Toyota n°7 en 2’00’’862, chrono abaissé aussitôt par l’Audi n°2 de Allan McNish. Nico reprend son bien en 1’58’’678, suivi par l’Oreca Nissan Delta-ADR LMP2 n°25 de Antonio Pizzonia (1’58’’848).

Audi repasse devant, avec McNish en 1’55’’635 et Lotterer en 1’56’’962 tandis que Pizzonia devance les Toyota en 1’57’’792. Pas pour longtemps car Davidson prend le meilleur temps avec la Toyota n°8 en 1’55’’250. En LM GTE, les Am sont devant les Pro, la Vantage 95 de Nygaard devant la Porsche IMSA n°76 de JK Vernay !

Lotterer accélère et prend le meilleur en 1’51’’285. Les chronos sont nettement plus vite que ceux de la première séance, alors que nous n’en sommes qu’à un quart d’heure dans cette séance ! Il améliore encore en 1’50’’935. Neel Jani est aussi très vite, il prend le deuxième temps en 1’52’’712 avec la Lola Toyota n°12, mais Lapierre reprend aussitôt cette deuxième place.

Pizzonia est toujours en pointe en LMP2 en 1’56’’761 et il cède le volant à Roman Rusinov. En LM GTE Pro, c’est Marc Lieb le plus vite avec la Porsche n°92 en 2’04’’549, et la Ferrari AF Corse n°61 de Matt Griffin est la meilleure pour l’instant en GTE Am.

Sensation, car Neel Jani met sa Lola Toyota devant les hybrides en 1’48’’507 !! Le suisse préède Davidson (1’48’’967) et Nico Lapierre (1’50’’265). Jani améliore encore mais la réplique de Audi est brutale, Loïc Duval signant un 1’45’’195 avec l’Audi n°2 ! La Morgan Nissan n°35 est la meilleure en LMP2 en 1’56’’ mais M. Howson et la Morgan KCMG font mieux en 1’53’’948.

Duval améliore encore : 1’44’’115, désormais suivi de l’Audi n°1 de André Lotterer en 1’44’’702 tandis que Jani est toujours troisième devant les Toyota. Lotterer est de plus en plus vite, il prend le meilleur temps en 1’43’’576 mais Duval réagit et reprend son bien en 1’43’’263. Les TS030 haussent également le ton, avec Lapierre troisième en 1’43’’843 alors que Jani est en 1’45’’379 et la HPD Strakka de Watts en 1’47’’148. Minassian et l’Oreca n°49 du Pecom Racing sont en tête du LMP2 en 1’53’’305, devant la Zytek du Greaves Motorsport de Tom Kimber-Smith.

En LM GTE Pro, Frédéric Makowiecki est premier en 2’02’’176 avec l’Aston Martin Vantage n°99 devant la voiture sœur, la n°97 de Darren Turner. Davidson progresse, il est cinquième en 1’45’’520, ce qui le place devant Watts.

La Morgan Nissan n°35 OAK Racing de Bertrand Baguette passe devant en LMP2 en 1’51’’377. Les Porsche AG Team Manthey sont désormais deuxième et troisième derrière l’Aston Martin de Makowiecki. Kimber-Smith et la Zytek Greaves n°41 sont premiers en LMP2 en 1’51’’202.

Danny Watts est maintenant le plus rapide des LMP1 privées en 1’45’’352, quatrième chrono absolu pour l’instant, avec la HPD ARX-03c n°21 du Strakka Racing.

Benoît Tréluyer a pris le relais de André Lotterer sur l’Audi n°1, la plus rapide en 1’43’’217, Tom Kristensen sur l’Audi n°2, Sebastian Buemi sur la Toyota n°8 tandis que Nico Lapierre est toujours à bord de la n°7.

Mike Conway passe en tête du LMP2, l’Oreca-Nissan G-Drive Racing n°26 est en 1’50’’166, alors qu’on a un premier chrono intéressant pour la Lotus T128 de Liuzzi en 1’59’’423, mais il y a encore du chemin à faire. AF Corse et Ferrari sont passés devant Porsche et Aston Martin GTE Pro.

En GTE Am, Jamie Campbell-Walter est au volant de la Vantage AMR n°96, la plus rapide devant la Corvette Larbre Compétition.

Après une heure dans cette séance, les deux Audi sont toujours devant, la n°1 devant la n°2. La Toyota n°7 est troisième, la HPD n°21 quatrième, la Lola Toyota n°12 cinquième et la Toyota n°8 sixième. John Martin pilote maintenant l’Oreca G-Drive et il est pratiquement dans les temps de Conway, tout près des 1’50’’.

La pluie faisait malheureusement sa réapparition. Tout le monde repassait par les stands pour changer de pneumatiques et évidemment la hiérarchie restait inchangée.

Audi faisait de nouveau le doublé devant Toyota, mais la TS030 de Lapierre n’était pas très loin. En LMP2, belle démonstration de G-Drive Racing qui a deux belles armes en la personne de Mike Conway et de Jon Martin. Tom Kimber-Smith a amené la Zytek Greaves en deuxième position de la catégorie, devant la Morgan Nissan de Olivier Pla, soit trois châssis différents aux trois premières places, tous motorisés par Nissan.

En LM GTE Pro, avantage à la Ferrari AF Corse n°71, devant la Vantage AMR de Fred Mako et les deux Porsche officielles, AMR prenant sa revanche en GTE Am, avec les deux meilleurs temps devant la Corvette Larbre.

Claude Foubert

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less