Motorsport

Sébastien Chardonnet s’envole en WRC 3

Malgré une frayeur lorsqu’un chien a percuté sa DS3 R3

Recherche

Par

23 août 2013 - 22:40
Sébastien Chardonnet s'envole en WRC (...)

Marquée par la suprématie de l’équipage Sébastien Chardonnet / Thibault de la Haye, la deuxième journée de course du Citroën Top Driver a également souffert de plusieurs abandons. Ces divers évènements ont laissé le champ libre à Keith Cronin et Mohammed al Mutawaa qui se hissent à présent sur les deuxièmes et troisièmes marches provisoires de la compétition.

Lors de la seconde étape, six secteurs chronométrés tracés au cœur des vignes allemandes et une météo capricieuse qui amenait quelques averses en fin de matinée étaient au programme. Pour les quatre équipages de tête qui se regroupaient en neuf secondes, la bataille s’annonçait serrée.

Intégré dans le peloton de tête, Simone Campedelli était le premier à jeter l’éponge en partant à la faute dès les premiers kilomètres de Mittelmosel. Le jeune pilote italien était bientôt rejoint par Federico Della Casa qui sortait de la route dans le même secteur.

Au départ de Moselland, c’était l’Irlandais Keith Cronin qui pointait avec plus de neuf minutes de retard pour tenter de réparer une durite de frein alors que le local de l’épreuve, Christian Riedemann, était contraint à l’abandon suite à une touchette.

Pendant ce temps, Sébastien Chardonnet confortait sa position de leader en réalisant les trois meilleurs temps de la matinée qui lui permettaient de creuser l’écart avec son plus proche poursuivant Quentin Gilbert. De son côté, le jeune Vosgien ne déméritait pas et s’installait confortablement à la deuxième place. Le sort allait cependant en décider autrement puisqu’il ne pouvait rallier le départ de la seconde boucle suite à un problème technique.

Malgré un accident impliquant un chien dans le sixième secteur qui venait endommager le radiateur de sa DS3 R3, Sébastien Chardonnet terminait cette première journée avec une avance d’une 1mn56s sur Keith Cronin. L’Irlandais, quant à lui, s’offrait les deux derniers temps scratch et une solide deuxième place.

Régulier, le jeune Emirati Mohammed Al Mutawaa était ravi de l’expérience engrangée sur les 131 kilomètres parcourus. Il bouclait la journée sur la troisième marche du podium provisoire de l’épreuve.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less