Motorsport

Problème de pneus et abandon pour Kubica

"Son style de pilotage est bon, il est proche des meilleurs pilotes"

Recherche

Par www.wrc.com

12 avril 2013 - 20:50
Problème de pneus et abandon pour (...)

Au volant d’une Citroën DS3 RRC quatre roues motrices, l’ancien pilote de F1 a fait ses grands débuts sur terre ce week-end en WRC 2.

Le Polonais occupait la deuxième place du classement. Mais avec une roue crevée ainsi que deux autres endommagées, et avec seulement deux roues de secours, Kubica n’a pas pu parcourir l’intégralité des 206 km de liaison jusqu’à la Super Spéciale de Lisbonne.

Kubica a dû renoncer à 50km de la fin garant sa voiture sur une aire de service. Il ne sait pas encore s’il pourra repartir demain.

Malgré ses crevaisons, les débuts de Kubica ont impressionné. Dans la première spéciale de la journée, il a réalisé le quatrième temps. Puis, dans l’ES2, il a fait le troisième temps malgré une excursion dans un fossé, endommageant un pneu avant et son radiateur.

Kubica et son copilote Maciek Baran ont réussi à réparer le radiateur en utilisant du mastic puis en faisant le niveau avec leurs gourdes d’eau.

Dans l’ES3 et l’ES4, le pilote Citroën a réalisé le deuxième temps mais en endommageant ses deux pneus.

Sa performance sur les quatre premières spéciales a été saluée par le directeur de Citroën Racing, Yves Matton.

« Pour moi, il a réalisé une grande performance aujourd’hui », a déclaré Matton. « Malgré son manque d’expérience sur la terre hormis deux jours d’essais, il a réussi à se placer entre Esapekka Lappi et Elfyn Evans, deux jeunes pilotes très prometteurs. »

« Son style de pilotage est bon, il est proche des meilleurs pilotes. Il essaye de piloter là où il y a le plus d’adhérence », a-t-il ajouté.

« Piloter légèrement en dehors de la trajectoire est un peu plus facile sur la terre et lui donne plus de sécurité. Mais nous lui avons expliqué que le meilleur moyen d’être rapide est de garder les roues dans la trajectoire pour avoir le plus d’adhérence. C’est ce qu’il a fait et il a été très impressionnant. »

« Bien sûr, il y a ces crevaisons qui ternissent un peu sa performance mais c’est un paramètre qu’il doit apprendre », a-t-il conclu.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less