Motorsport

PLM, H+3 : la Lola Toyota Rebellion domine les débats

Le point après trois heures de course

Recherche

Par

20 octobre 2012 - 22:00
PLM, H+3 : la Lola Toyota Rebellion (...)

On s’active toujours dans le stand Muscle Milk pour réparer les dégâts. Gros travail des mécaniciens qui renvoient la voiture en piste. Klaus Graf a pris le relais de Lucas Luh. L’objectif est clair : boucler les 70% de la distance.

A l’avant de la course, la Lola Rebellion est un solide leader, avec désormais un tour d’avance sur la Morgan Conquest de Heinemeier Hansson. Cependant celle-ci stoppe pour ravitailler et c’est l’Oreca n°46 de Pierre Thiriet qui passe en tête, deuxième du général !

Thiriet est cependant rapidement dépassé par la HPD Level 5 de Dario Franchitti. La Lola Judd n°27 du Dempsey Racing, pilotée par Dane Cameron, est troisième, devant la Morgan Conquest désormais aux mains de Eric Lux. Thiriet stoppe à son tour et perd provisoirement quelques places.

Johannes van Overbeek est premier en GT, sa Ferrari 458 ESM précédant les Corvette de Magnussen et de Milner. La Porsche n°24 du Competition Motorsports, pilotée par Andrew Davis, emmçne pour sa part le peloton des GTC, alors que la Ferrari AF Corse a une solide avance sur ses concurrents de l’ELMS.

Dane Cameron rentre à son tour, relayé à bord de la Lola Judd par Joe Foster. Les Lola Dyson sont loin, toutes deux au-delà de la dixième place.

Après un long relais de Neel Jani, un peu plus de deux heures et demie, le suisse rentre et cède le volant à Nicolas Prost qui conserve bien sûr la première place.

Problème pour la Lola Dyson n°16, Guy Smith est d’abord hésitant sur la piste mais rejoint les stands. Problème de pression d’essence, problème électrique.

Changement de leader en GT : la Ferrari ESM s’est arrêtée et les deux Corvette sont maintenant en tête. La DeltaWing fait une belle prestation et occupe une septième place officieuse au général.

En LMPC, CORE Autosport occupe les deux premières places, la n°06 de Ryan Dalziel devant la n°05 de Jonathan Bennett.

Guy Smith a pu repartir mais visiblement les problèmes ne sont pas résolus et le britannique frentre au stand une nouvelle fois, avec un seul tour supplémentaire bouclé. La HPD Muscle Milk va-t-elle être remise en selle ?

Belle bataille pour le leadership en LMP2 où9 Eric Lux et la Morgan n°37 du Conquest Racing reviennent de belle manière sur la HPD de Dario Franchitti.

Andrew Davis est toujours leader en GTC, la Porsche n°24 du Competition Motorsports étant devant la Porsche du JDX Racing pilotée par Sean Johnston.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less