Motorsport

Ogier : On décroche ce titre avec la manière

Ogier et Ingrassia champions du monde pour la 3e fois !

Recherche

Par Olivier Ferret

14 septembre 2015 - 12:01
Ogier : On décroche ce titre avec la (...)

Pour la troisième année consécutive, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont champions du monde ! Ils coiffent cette nouvelle couronne en Australie, alors qu’il reste encore trois manches à disputer cette saison. A l’instar de leurs deux titres précédents, ils font coïncider leur sacre avec une victoire en course, eux qui sont invaincus sur ce rallye depuis 2013.

Les Français abordaient le Rallye d’Australie avec la ferme intention de verrouiller le championnat, sur une épreuve qu’ils apprécient tout particulièrement. Malgré des routes sablonneuses, complexes à balayer, ils ont réussi à garder le contact avec la tête de la course puis à s’emparer de la première place au terme de la deuxième étape. S’en est suivie une journée parfaite, auréolée de cinq scratches qui leur ont permis de se mettre à l’abri.

Invaincus au cours de la dernière étape, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remportent notamment la Power Stage, ce qui leur permet de signer le score maximum de 28 points. Forts de cette septième victoire, ils aborderont la fin de saison avec une avance de 101 unités, suffisante pour ne plus être inquiétés par leurs adversaires. Dans le même temps, Volkswagen s’assure du titre Constructeurs, là aussi pour la troisième année consécutive.

"Il est toujours difficile de trouver les bons mots dans un moment pareil. C’est un cumul de joie intense et du sentiment de devoir accompli, car on a atteint l’objectif que l’on s’était fixé pour cette saison," déclare Seb. "La cerise sur le gâteau, c’est qu’on décroche ce titre avec la manière en remportant le Rallye d’Australie au terme d’une course très intense."

"Sur le papier, il semblait impossible de gagner sur des routes aussi polluées et le fait d’avoir déjoué les pronostiques ajoute une fierté supplémentaire," souligne le pilote. "C’est une victoire exceptionnelle, qui conclut une saison exceptionnelle durant laquelle on n’a commis aucune erreur jusqu’ici. Merci à tous ceux qui nous ont aidés à remporter ce titre, en particulier à toute l’équipe Volkswagen qui nous entoure et qui rend nos rêves réalisables."

"Cette saison a été une longue marche jusqu’à l’Australie," commente Julien Ingrassia. "On s’est battu comme des diables, dans chaque virage, ce qui donne encore plus de saveur à ce titre. On n’a pas lâché une seule seconde, à aucun moment de la saison."

"Le premier titre c’était celui de la découverte, le deuxième la confirmation. Maintenant il va falloir prendre le temps de trouver un petit nom à celui-ci," poursuit le copilote. "Ce week-end on était complètement absorbés par la course. Je pense qu’il va me falloir un petit moment pour réaliser, après quoi j’aurai plaisir à retrouver l’équipe en Corse pour célébrer ce titre avec eux, parce qu’on a manqué de temps pour le faire en Australie. On n’oublie pas que l’on n’était pas deux dans la voiture, mais 200 : les 200 employés de Volkswagen Motorsport qui travaillent toute l’année pour nous."

Sébastien Ogier compte désormais 31 victoires WRC, soit une de plus que Marcus Grönholm. Il n’est plus devancé au nombre de titres que par Tommi Mäkinen, Juha Kankkunen et Sébastien Loeb. Depuis ses débuts au volant de la Polo R WRC en 2013, Ogier a remporté 24 rallyes sur les 36 disputés.

Les triples champions du monde pourront bientôt fêter leur succès à domicile, la prochaine manche du championnat étant programmée en France. Rendez-vous sur le Tour de Corse du 2 au 4 octobre.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less