Motorsport

Le Mans Series : pour la première fois de son histoire à Imola

Nouvelle bataille Audi-Peugeot en vue

Recherche

Par Olivier Ferret

24 juin 2011 - 22:05
Le Mans Series : pour la première (...)

Deux mois après les 1000 km de Spa-Francorchamps, le championnat Le Mans Series reprend ses droits avec les 6 Heures d’Imola. Les teams et pilotes, dont certains ont récemment participé aux 24 Heures du Mans, retrouveront la piste pour la troisième manche de la saison avec l’envie de conclure la première moitié de l’année sur une note positive. Avant la trêve estivale, chacun voudra rattraper les points perdus au Castellet et à Spa-Francorchamps ou bonifier les bons résultats acquis au printemps.

Si la discipline s’est souvent rendue à Monza entre 2004 et 2008, c’est la première fois que le tracé d’Imola, situé dans la région d’Emilie-Romagne, sera le théâtre d’une course Le Mans Series. Ancien lieu incontournable du Championnat du Monde de Formule 1, l’Autodrome International Enzo e Dino Ferrari verra cette fois-ci les voitures les plus endurantes du sport automobile s’affronter.

Nouvelle bataille Audi-Peugeot

Peugeot et Audi, qui se sont livrés une bataille épique au Mans, se retrouveront pour cette course de six heures avec deux 908 et deux R18 TDI. Les deux modèles, qui ont affiché une fiabilité étonnante dans la Sarthe, en découdront à nouveau, cette fois-ci sur un circuit plus technique. Le duel entre les deux voitures les plus abouties du monde de l’endurance promet une nouvelle fois du spectacle en piste.

Dans la même catégorie des LM P1, Pescarolo Team sera à nouveau directement opposé à Rebellion Racing. Si l’écurie française a défait par deux fois son concurrent suisse depuis le départ de la saison Le Mans Series, Rebellion reste sur un résultat très probant lors des 24Heures du Mans avec une première place ‘essence’. Rebellion aura, en outre, l’avantage d’aligner deux Lola-Toyota face à l’unique Pescarolo-Judd.

Greaves Motorsport sur sa lancée

En LM P2, Strakka Racing, Boutsen Energy Racing et Greaves Motorsport sont au coude-à-coude. Cette dernière, qui s’est imposée aux 1000 km de Spa-Francorchamps et quelques semaines plus tard aux 24 Heures du Mans, arrivera à Imola avec un moral d’acier. La lutte promet d’être acharnée entre les treize concurrents inscrits dans une catégorie toujours riche en rebondissements.

AF Corse, en tête des catégories GTE sur son sol

Le Mans Series retrouvant l’Italie, les teams transalpins souhaiteront en profiter pour se montrer à leur avantage. Mik Corse, avec sa Zytek 09 en LM P1, mais surtout AF Corse, qui engagera des Ferrari 458 Italia en LM GTE Pro et une Ferrari 430 en LM GTE Am, seront au rendez-vous de leurs fans. L’équipe AF Corse, qui mène au classement des teams dans les deux catégories GTE, souhaitera poursuivre sur sa lancée à domicile.

En Formula Le Mans, Pegasus Racing se présentera avec deux victoires au palmarès. L’écurie française, récompensée pour sa régularité, aura à cœur de faire fructifier son avantage. Mais Genoa Racing et Neil Garner Motorsport pourraient profiter de cette course pour refaire leur retard, dans une catégorie disputée.

Parallèlement aux 6 Heures d’Imola, plusieurs disciplines se produiront sur le tracé du 1er au 3 juillet : Radical Masters, Speed Series, CER et Formula 2000 Light.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less