Motorsport

Latvala retrouve le goût de la victoire au Portugal

Ogier n’a pas pu approcher son équipier à moins de 8.2s

Recherche

Par www.wrc.com

24 mai 2015 - 15:21
Latvala retrouve le goût de la (...)

Jari-Matti Latvala a mis fin à une série de score vierge en résistant à son équipier Sébastien Ogier pour s’imposer à l’issue du Rallye du Portugal.

Après trois zéros pointés, Latvala terminait avec 8.2s d’avance sur le leader du Championnat du Monde des Rallyes FIA à l’issue de l’épreuve portuguaise sur terre, signant sa première victoire depuis octobre dernier.

À 20.4s du Français, Andreas Mikkelsen complétait le podium et offrait à Volkswagen Motorsport le monopole du podium avec ses Polo R.

“Après les trois derniers rallyes, certains doutaient de mon retour”, déclarait Latvala. “C’était l’un des pires moments durant ma carrière, et venir m’imposer ici est unique. J’adore vraiment le parfum de la victoire.”

Il s’agit de la 13e victoire du trentenaire finlandais, qui profitait d’une bonne position de départ et de routes balayées pour prendre la tête dès le vendredi après-midi.

En dépit d’une jonction manquée samedi matin, il effaçait les attaques de Kris Meeke dans un premier temps, puis d’Ogier, pour remonter du neuvième au cinquième rang du championnat pilotes.

Le choix et la gestion des pneus jouaient un rôle important pour le premier événement du WRC dans le nord du pays depuis 2011. Les routes ensablées pénalisaient les premiers à s’élancer tandis que les nombreuses pierres ajoutaient au défi lors des boucles répétées.

Lors des deux premières journées, Ogier affrontait les pires conditions en balayant les pistes. Il parvenait toutefois à remonter de la sixième à la deuxième position le samedi, réduisant l’écart de 26 à 8 secondes et devenant un prétendant crédible à la victoire.

Sa deuxième place permettait néanmoins à Ogier de porter son avance au championnat à 42 points après cinq épreuves sur 13.

Pour sa première sur la version 2015 de la Polo R, Mikkelsen avait mené les débats au début du rallye avant un duel avec Kris Meeke pour la troisième marche du podium. L’écart n’était que de quatre dixièmes lorsqu’une barre anti-roulis cédait sur la DS 3 dans l’avant-dernière spéciale, décidant ainsi du destin des deux hommes.

Seul à batailler face au trio Volkswegen, le Nord-Irlandais terminait à 20.1s du Norvégien après sa première victoire en WRC le mois dernier en Argentine.

Pour les débuts de la nouvelle Ford Fiesta RS, Ott Tänak prenait une cinquième place pleine de promesses, devant la Hyundai de Dani Sordo qui remportait une bataille à trois face à son équipier Hayden Paddon et Mads Østberg.

Samedi, Østberg avait perdu du temps suite à un problème de pression de turbo sur sa DS 3. Prenant le dessus sur Paddon dimanche, il échouait à 4.3s de Sordo. Robert Kubica et Martin Prokop complétaient le top 10.

Le sixième rendez-vous de la saison amènera les concurrents sur les rives de la Méditerranée pour le Rallye d’Italie (11-14 juin), toujours sur terre.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 2 LATVALA 3:30:35.3
2. 1 OGIER 3:30:43.5 +8.2 +8.2
3. 9 MIKKELSEN 3:31:03.9 +20.4 +28.6
4. 3 MEEKE 3:31:24.0 +20.1 +48.7
5. 6 TANAK 3:32:32.1 +1:08.1 +1:56.8
6. 8 SORDO 3:33:03.2 +31.1 +2:27.9
7. 4 OSTBERG 3:33:07.5 +4.3 +2:32.2
8. 20 PADDON 3:33:29.6 +22.1 +2:54.3
9. 14 KUBICA 3:35:14.4 +1:44.8 +4:39.1
10. 21 PROKOP 3:38:06.5 +2:52.1 +7:31.2
11. 42 AL-ATTIYAH 3:41:35.3 +3:28.8 +11:00.0
12. 70 LAPPI 3:41:47.3 +12.0 +11:12.0
13. 43 TIDEMAND 3:42:13.1 +25.8 +11:37.8
14. 73 MAURIN 3:44:34.9 +2:21.8 +13:59.6
15. 32 LEFEBVRE 3:44:52.2 +17.3 +14:16.9
16. 75 AL-KUWARI 3:45:58.1 +1:05.9 +15:22.8
17. 41 FUCHS 3:54:01.1 +8:03.0 +23:25.8
18. 47 GORBAN 3:54:36.7 +35.6 +24:01.4
19. 71 PARN 3:56:49.9 +2:13.2 +26:14.6
20. 44 KREMER 4:00:16.5 +3:26.6 +29:41.2

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less