Motorsport

L’équipe Citroën est très motivée pour le Rallye de Finlande

Trois DS3 WRC engagées

Recherche

Par Olivier Ferret

24 juillet 2015 - 12:09
L'équipe Citroën est très motivée pour (...)

- Au milieu de l’été, le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team entame la seconde moitié de la saison en Finlande.

- Autour de Jyväskylä, trois DS 3 WRC seront confiées à Mads Østberg / Jonas Andersson, Kris Meeke / Paul Nagle et Khalid Al Qassimi / Chris Patterson.

- Le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team occupe la deuxième place du classement des constructeurs après les sept premières manches.

Le calendrier du WRC est composé de plusieurs épreuves mythiques. Au cœur de ce tour du monde sur trois continents, le rendez-vous finlandais est un moment attendu, tant pour les équipages que pour les fans de la discipline.

Parfois baptisée « Grand Prix de Jyväskylä », elle est la course la plus rapide du championnat. En 2012, à bord d’une DS 3 WRC, Sébastien Loeb et Daniel Elena avaient établi un record historique en s’imposant à 122,89 km/h de moyenne !

À ce rythme, l’expérience des pilotes et des copilotes et leur engagement font la différence. Pour mettre l’équipage en confiance à ces vitesses impressionnantes, les DS 3 WRC sont spécifiquement préparées.

Quatre jours d’essais sont programmés jusqu’à la veille des reconnaissances. Pour aller plus vite, plus haut et plus fort, les pilotes ont besoin d’une efficacité brute. Le châssis doit être particulièrement réactif, avec moins de compromis que sur d’autres manches. Les vitesses sont importantes, car la majorité des virages se passent sur les trois rapports les plus élevés. La nature du sol a aussi un impact sur les réglages. Mads Østberg va jusqu’à comparer ses options à un set-up asphalte adapté à une configuration terre !

Seul pilote à s’être placé dans le top 10 de chaque épreuve depuis le début de saison, le Norvégien occupe la troisième place du podium provisoire du classement du Championnat. Il prendra le départ de son dixième Rallye de Finlande avec de grandes ambitions.

Comptant sur une expérience grandissante, Kris Meeke arrive également sur l’un de ses terrains préférés. Le Britannique était monté sur le podium l’an passé pour sa seconde participation finlandaise avec la DS 3 WRC.

Troisième pilote engagé par le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, Sheikh Khalid Al Qassimi fait son retour en Finlande pour son soixantième rallye en Championnat du Monde. Il n’avait plus roulé à Jyväskylä depuis 2011.

Dans le Championnat FIA WRC2, Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévot sont alignés en DS 3 RRC. Cette participation en Finlande est une étape supplémentaire avant le Rallye d’Allemagne, trois semaines plus tard, qu’ils disputeront en DS 3 WRC.

ILS ONT DIT

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Le Rallye de Finlande est un rendez-vous particulièrement important du calendrier. Le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team se prépare minutieusement pour cette épreuve mythique. Quatre jours d’essais vont profiter à nos trois équipages pour leur permettre de trouver de bonnes sensations et d’être compétitifs dès le premier kilomètre. Nous savons à quel point ce rallye est un sprint et que chaque seconde compte. Toute l’équipe est très motivée ! »

Mads Østberg : « Je suis impatient d’y être ! La Finlande, c’est le Grand Prix du rallye et une épreuve toujours aussi enthousiasmante. Nous allons profiter d’un bon programme d’essais. Ce sera bénéfique pour nous préparer et parfaire les réglages de la DS 3 WRC qui a déjà montré sa compétitivité en Finlande l’an passé. Les récents développements aérodynamiques et les pièces 2015 vont encore renforcer notre position. Il faudra se concentrer sur l’exploitation maximale de notre potentiel, car mon ambition est de me battre devant. Et si tout fonctionne parfaitement, nous serons en mesure de monter sur le podium ! »

Kris Meeke : « J’ai davantage d’expérience sur les manches de la seconde moitié de saison. La Finlande est donc un rendez-vous que j’attends tout particulièrement. Les spéciales sont assez similaires à ce que l’on a connu l’an passé. Il va y avoir du grand spectacle et le retour d’Ouninpohja en version longue ravit tout le monde. Nous pourrons préparer le rallye avec des essais avant les reconnaissances. C’est essentiel pour être performant dès la prise de notes. Être dans le rythme rend le travail plus facile pour lire les trajectoires. Nous pourrons également travailler sur les réglages très spécifiques aux hautes vitesses et aux sauts. L’un des enjeux sera d’adapter la voiture à une route éventuellement creusée lors des seconds passages. En 2014, j’ai suivi les deux premiers jusqu’au départ de la dernière journée. Ce serait parfait de continuer sur le même tempo, même si je sais que nous sommes nombreux à vouloir nous battre devant ! »

Khalid Al Qassimi : « Je suis heureux de revenir en Finlande après quatre ans d’absence. Les routes sont si rapides que l’on doit être doublement concentrés. Le pilote et le copilote doivent réagir rapidement et avec courage. Même les notes doivent être prises dans cette optique. L’objectif prioritaire est d’être à l’arrivée à la meilleure position possible et terminer dans les points serait formidable. Je souhaite le meilleur à toute l’équipe sur ce Grand Prix de Finlande ! »

LE RETOUR D’OUNINPOHJA

Sur les onze spéciales différentes du programme 2015, trois sont rigoureusement identiques à l’itinéraire proposé la saison dernière. Seule la Power Stage est entièrement nouvelle. La mythique route d’Ouninpohja fait son retour dans une version longue qui emprunte des tracés déjà utilisés en 2002, 2013 et 2014.

Jeudi matin, les équipages devront passer à trois reprises, au minimum, dans Ruuhimäki, un shakedown qui reprend le parcours de la dernière spéciale de la précédente édition. Le départ sera donné depuis le parc d’assistance en fin de journée, vers un premier chrono en ville, Harju (2,27 km), dès 19h00.

Sortie du parc fermé à partir de 7h30 le vendredi. L’ordre de passage sera défini par le classement du championnat. La boucle Pihlajakoski (14,51 km), Päijälä (23,56 km), Ouninpohja (34,39 km) et Himos (5,62 km) sera répétée dans l’après-midi sans passage par l’assistance. Les équipages pourront changer de pneumatiques à mi-journée avant d’entamer leur retour vers Jyväskylä. L’étape se terminera par un second passage dans Harju à 19h00, puis un flexi-service de 45 minutes.

Samedi matin, le parc fermé sera ouvert dès 7h00 pour une succession de classiques du parcours finlandais : Mökkiperä (13,84 km), Jukojärvi (21,14 km), Surkee (14,95 km) et Horkka (15,59 km). Après trente minutes d’assistance, les équipages repartiront pour un second passage avant de finir la journée à Jyväskylä à partir de 19h40.

Dimanche, les équipages prioritaires partiront dans l’ordre inverse du classement du rallye pour deux passages dans Myhinpää (14,13 km), la seule nouvelle spéciale du parcours. Le départ de la Power Stage sera donné à 13h08. L’arrivée sera jugée au cœur du Paviljonki dès 16h00.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less