Motorsport

L’actualité de l’ELMS en brèves

Tout ce qu’il faut savoir...

Recherche

Par

9 avril 2013 - 08:32
L’actualité de l’ELMS en brèves

Kuba Giermaziak renforce MOMO Megatron df1

L’Audi R8 LMS ultra fera ses débuts en fin de semaine en European Le Mans Series dans la catégorie GTC. Cinq GT3 en découdront pour la première fois dans le championnat Le Mans européen. Le team MOMO Megatron DF1 a vu le jour grâce à la fusion de MOMO Megatron et Downforce1, avec à sa tête Andreas Leberle. Les célèbres couleurs de Gianpiero Moretti vont à nouveau rayonner sur les courses européennes après l’ALMS et le Grand-Am.

L’équipage fait appel à la jeunesse avec une moyenne d’âge de 23 ans. Après une saison passée en Blancpain Endurance Series, Dylan Derdaele poursuit sur les courses de trois heures avec à ses côtés Raffi Bader. Le Suisse a roulé en Seat Leon Supercopa, Toyota Yaris Cup ainsi qu’en ADAC GT Masters. Le tandem sera rejoint par Kuba Giermaziak. Le Polonais est un familier des courses d’endurance. On l’a vu en janvier dernier aux 24 Heures de Daytona sur une Porsche aux couleurs MOMO. L’Audi devra faire face à deux Porsche 911 GT3-R, une Ferrari 458 Italia GT3 et une BMW Z4 GT3.

La paire Camathias/Bertolini chez JMW Motorsport

Sans la moindre nouvelle du JMW Motorsport à quelques jours du coup d’envoi de l’European Le Mans Series, on pouvait craindre quant à la présence du team de Jim McWhirter sur ses terres britanniques. La Ferrari F458 Italia jaune sera pourtant bien de la partie dans le Northamptonshire avec à son volant Joël Camathias et Andrea Bertolini. Le Champion GT LMS 2006 renoue avec le championnat européen badgé Le Mans après une saison passée en Championnat du Monde d’Endurance sur la Porsche 911 GT3-RSR/JWA Avila. On le verra cette saison en International GT Open sur la Ferrari 458 Italia GT3/Ombra Racing. Le Suisse sera épaulé par une pointure de la catégorie GT, à savoir Andrea Bertolini. L’Italien arrive lui aussi d’une campagne mondiale en FIA WEC, mais en GTE-Pro chez AF Corse.

Couverture TV et Web ELMS pour la saison 2013

Plus de quinze nationalités sont représentées par les écuries et les pilotes au sein de la liste des engagés dans la saison 2013 de l’European Le Mans Series. Il était important d’organiser une couverture télévisée à la hauteur et de voir les courses retransmises dans un grand nombre de pays. L’organisation d’ELMS est ravie de pouvoir annoncer aujourd’hui que le nombre potentiel de foyers qui pourront voir les "highlights" dépassera les 600 millions, sans compter les autres 600 millions et plus, de téléspectateurs et internautes qui auront la possibilité de suivre les épreuves au travers des chaînes de sports automobiles. La saison 2013 de l’European Le Mans Series sera donc diffusée dans plus de 100 pays.

En Europe tout d’abord, la retransmission TV sera assurée dans 12 pays par des réseaux de distribution satellite, câble ou internet. Avec 18,5 millions de foyers touchés en Europe, Motors TV diffusera l’intégralité des cinq courses de la saison en direct sur son réseau satellite câblé, pendant qu’en Italie c’est sur la chaîne Internet Sportube que l’on retrouvera les 3 heures de course de toutes les manches ELMS 2013, diffusées en direct live, ainsi que des résumés d’une heure sur le site italien PRS Motomedia. En Allemagne, le réseau satellite SPORT1+diffusera des résumés d’une heure de chaque course. Il en sera de même pour la chaîne satellite payante de Sport Kluben Hongrie (1,45 million de foyers) et en Pologne (4,2 millions de foyers). Les 600 000 abonnés de la chaîne satellite Sport TV au Portugal pourront suivre les résultats de chaque manche grâce à un résumé d’une heure. Les chaînes câblées Sport 5 (République tchèque), Viasat / TV2 Sport (2,5 millions d’habitations - Danemark), et NelonenMedia (300 000 abonnés - Finlande) diffuseront également des condensés pour lescinq courses de la saison.

Toutefois l’European Le Mans Series ce n’est pas uniquement l’Europe, mais bien une couverture mondiale ! Ainsi sur le continent américain, chaque épreuve sera résuméesur la télévision payante brésilienne Band Sports (2,5 millions d’abonnés) ainsi que sur la chaîne Speed Channel (plus de 72 millions d’abonnés) et sur le site Race Fans TV, aux États-Unis.

Le Moyen-Orient et l’Afrique retransmettront une heure de programme ELMS sur leurs chaînes Orbit Showtime Networks et Supersport qui représentent respectivement 900 000 et 3,5 millions d’abonnés.

En Asie, cinq chaînes de télévision satellite/câbleoffriront des programmes d’une heure sur les réseaux suivants : Australie : Speed Channel ; Inde, Pakistan, Afghanistan, Bhoutan, Maldives :Ten Sports Taj TV (60 millions d’abonnés) ; Nouvelle Zélande - SKY Network (658 000 abonnés) ; Thaïlande - Grand Prix Channel (7 millions de visiteurs potentiels) ; Pan Asia - Fox International Channels FIC (ex ESPN Star Sports), 173 millions de foyers.

Au moins sept chaînes internationales diffusent par ailleurs des news tout au long de la saison, divulguant l’information dans 60 pays : Eurovision, SNTV etOmnisport feront des retours sur les courses, pendant que MotorsportMundial (140 millions de domiciles atteints), Max Power (520 millions), Planet Speed (230 millions), Mobil 1 The Grid retransmettront les clips officiels ELMS.

Radio Le Mans, fidèle parmi les fidèles, couvrira l’ensemble des courses en direct sur Internet, pendant toute l’année de l’European Le Mans Series.

Laurent Mercier & ELMS

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less