Motorsport

ES12 : Problèmes pour Ogier et Latvala

Les pilotes Volkswagen perdent du temps !

Recherche

Par www.wrc.com

14 avril 2013 - 11:00
ES12 : Problèmes pour Ogier et (...)

Les deux premiers du classement, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, ont rencontré des problèmes avec leur Polo R WRC lors de cette première spéciale de la journée.

Ogier a perdu 35 secondes et Latvala a cédé 1 min et 15 secondes à Mikko Hirvonen qui a hérité de la deuxième place au général.

Au départ de l’ES12, le Français disposait de 34.8 secondes sur son équipier, mais à la fin de la spéciale, la Polo R est arrivée avec les feux de détresse allumés.

« J’ai un problème sur la voiture. Je ne veux pas vous en dire plus », a rapidement commenté Ogier.

Le leader de la catégorie WRC 2 Esapekka Lappi, qui s’élançait juste derrière Ogier dans l’ordre de départ, a expliqué qu’avant le départ de la spéciale, le pilote Volkswagen a inspecté sa Polo et semblait n’avoir plus que deux roues motrices.

Ogier s’est arrêté sur le parcours de liaison pour travailler sur la Polo. « Cela ne fonctionnait pas bien au début de la spéciale mais après 10 km, tout était rétabli et j’ai pu terminer la spéciale normalement. Pour moi, ce n’est pas la transmission ou le différentiel », a détaillé Ogier avant de suggérer un problème d’embrayage.

Latvala a été plus malchanceux dans cette spéciale. « Dans le premier virage, quelque chose a cassé au niveau de la transmission. Je ne sais pas d’où ça vient mais je pense à l’arbre de transmission. »

Le Finlandais s’est également arrêté sur le parcours de liaison pour regarder sa voiture. « La voiture a brusquement changé dans un virage à gauche. Je n’avais plus que deux roues motrices. Je pense que ça vient du différentiel avant. Cela ne m’était jamais arrivé », a-t-il déclaré.

Interrogé s’il pouvait participer à la prochaine spéciale, Latvala a répondu « je dois le faire. »

Hirvonen a terminé deuxième de la spéciale et se retrouve à 37.9 secondes derrière Ogier au général. L’écart entre le pilote Citroën et Latvala est actuellement de 37.4s mais pourrait augmenter avec Almodovar, une spéciale longue de 52.30km avant l’assistance de mi-journée.

Hormis les soucis de Volkswagen, le principal problème pour les pilotes a été la poussière. Malgré l’écart entre les voitures qui a été augmenté de deux à trois minutes, la poussière était très présente ce matin diminuant considérablement la visibilité.

Hirvonen a commenté : « A certains endroits, la poussière est vraiment gênante car le soleil est très bas. C’était parfois délicat. La prochaine spéciale va être longue et ce sera difficile pour les pneumatiques. »

Au volant de sa Ford Fiesta RS, Mads Ostberg a signé le scratch dans cette ES12, tandis que Nasser Al-Attiyah et Thierry Neuville, également sur une Fiesta, se sont classés troisième et quatrième.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less