Motorsport

Déjà 4000 kilomètres pour la Peugeot 908 d’Oreca

Duval satisfait de cette première prise de contact avec l’auto

Recherche

Par Franck D.

8 mars 2010 - 18:03
Déjà 4000 kilomètres pour la Peugeot (...)

Après avoir découvert sa Peugeot 908 HDi FAP la semaine dernière, le Team ORECA-Matmut a repris la piste lors des Essais Officiels Le Mans Series. Sur le circuit Paul Ricard HTTT, Olivier Panis, Nicolas Lapierre et Loïc Duval ont accumulé les kilomètres afin de poursuivre la prise en mains de leur nouvelle monture. Malgré une météo capricieuse, avec de la pluie par intermittence le premier jour, puis quelques flocons de neige qui ont écourté leur séance nocturne, les trois hommes ont atteint le cap des 4000 km depuis la réception de la 908 HDi FAP !

Olivier et Nicolas, les deux pilotes titulaires en Le Mans Series, avaient déjà effectué plusieurs séances d’essais, Loïc a bouclé ses premiers tours à bord de la Lionne, vêtue pour le coup de sa nouvelle décoration. « Lors de mon premier relais, j’ai été impressionné par l’auto » confie-t-il à l’issue d’un week-end positif. « Je m’attendais à ce qu’elle soit performante, mais lorsque l’on est dans le baquet, on le ressent véritablement ! Ma deuxième journée à bord de la Peugeot s’est également bien déroulée. J’avais des pneus plus tendres que la veille et j’ai pu attaquer davantage. Cela m’a permis de mieux évaluer le niveau de grip, de repousser un peu plus les limites. Je poursuis ma prise de marques sur différents points : le changement de rapport de boîte, la direction, ou encore l’utilisation du traction control. Je me sens de mieux en mieux dans l’auto : j’ai eu un déclic dans la matinée, comme il peut y en avoir à différents stades lorsque l’on découvre une voiture. Il me reste de la marge. Mes chronos ont progressé et ils vont devenir de plus en plus réguliers au fur et à mesure. C’est une prise de contact qui correspond complètement à mes attentes. »

Si l’un des objectifs de ces deux jours était de travailler sur le set-up de l’auto, l’équipe a réorienté son programme compte tenu des conditions climatiques, comme l’explique David Floury : « La piste était verte et froide. Ce n’est pas représentatif de ce que nous pourrons connaître à l’avenir donc nous avons continué à assimiler des nouveautés : c’est valable pour le team et les pilotes. Cela se traduit par du roulage en piste, avec la gestion du trafic, mais aussi des interventions dans les stands. Olivier et Nicolas ont terminé la phase 2 de leur découverte. Loïc s’est adapté sans problème à la voiture, mais cela ne nous surprend pas. Quant à la performance pure, nous ne nous sommes pas occupés des chronos. Nous les regarderons à l’occasion des 8 heures du Castellet. »

Loïc Duval rejoindra de nouveau Olivier Panis et Nicolas Lapierre lors des 8 Heures du Castellet, première épreuve de la saison.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less