Motorsport

Développement concluant pour le AIM Team ORECA

Bonne séance de travail sur le circuit Paul Ricard HTTT

Recherche

Par Franck D.

8 mars 2010 - 18:00
Développement concluant pour le AIM (...)

Sur ses terres, la ORECA 01 a terminé les Essais Officiels en haut de la feuille des temps. Ce
n’était pas l’objectif premier du AIM Team ORECA mais cela symbolise le bilan positif de ces
deux jours de tests. Epaulé pour l’occasion par Andy Meyrick et Didier André, Soheil Ayari a
apporté son expérience pour mener à bien une véritable séance de développement.

Lors de ces deux jours, la ORECA 01 arborait diverses évolutions techniques, destinées pour
certaines à l’exercice 2010, pour d’autres en prélude de la nouvelle réglementation en 2011. En parallèle, le AIM Team ORECA poursuivait son travail sur les pneus Dunlop. Soheil Ayari, qui connaît parfaitement la ORECA 01 pour l’avoir piloté lors des 24 Heures du Mans 2009
endossait le rôle de capitaine de route. Au moment de dresser le bilan de ces tests, il se disait satisfait : « Nous avons bien travaillé. Nous avons passé de nombreux trains de pneus en revue et nous avons trouvé des choses intéressantes, à la fois sur la gomme et sur la structure. La voiture est plus performante que l’an dernier : elle est plus rigoureuse, mieux sur les vibreurs, bien dans le rapide et même dans le serré. J’adore participer à de telles sessions : je me suis régalé ! »

Andy Meyrick découvrait pour sa part la ORECA 01-AIM, après avoir piloté une Audi R10 l’an
dernier. Il a lui aussi participé au développement, effectuant de longs runs : « Mes essais avec l’équipe ont été concluants » soulignait le pilote britannique. « A la fois au niveau de la
performance de la voiture et des progrès effectués lors de ces deux jours. J’ai été impressionné par la ORECA 01. Je me suis senti à l’aise rapidement : elle possède beaucoup de grip et l’aéro est excellente, notamment dans le rapide. C’était vraiment un bon test et je suis ravi d’avoir apporté ma contribution au développement, notamment au niveau des pneumatiques. »

Didier André retrouvait quant à lui le Team ORECA , avec qui il avait disputé les 24 Heures du
Mans 2000. Ce dimanche, il a également roulé en conditions de course pour valider les choix
de gommes effectués un peu plus tôt. « J’ai dû reprendre mes marques à bord d’un proto ; en revanche, c’était un peu un retour à la maison au sein de cette équipe que j’ai côtoyé il y a dix ans » expliquait-t-il au terme des Test Days. « Par rapport à la Courage-Oreca que j’ai piloté en juin dernier, la ORECA 01 marque clairement un pas en avant. Elle est tout simplement plus performante, elle met le pilote en confiance et cela permet d’aller plus loin. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less