Motorsport

Citroën : Meeke sur le podium provisoire, Ostberg juste derrière

Rallye de Finlande

Recherche

Par Olivier Ferret

31 juillet 2015 - 20:21
Citroën : Meeke sur le podium provisoire,

- Avec Kris Meeke / Paul Nagle au troisième rang et Mads Østberg / Jonas Andersson en quatrième position, le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team a maîtrisé la première étape du Rallye de Finlande.

- Après plus de 160 kilomètres chronométrés, les DS 3 WRC sont dans le rythme des leaders tout en creusant un écart de plus d’une minute sur le reste des concurrents.

Cette première journée du Rallye de Finlande proposait un itinéraire extrêmement riche aux équipages de cette mythique épreuve du Championnat du Monde. Sur ces chronos bordés par des dizaines et des dizaines de milliers de spectateurs, les pilotes du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team avaient à affronter quelques-unes des plus belles routes de la saison pour boucler la première moitié du parcours.

Spéciale clé de la journée, Ouninpohja fait rêver tous les rallymen et les amateurs de la discipline. En 34 kilomètres, les WRC sautent environ 75 fois et passent plus de trente secondes en l’air, sans toucher terre ! Depuis des décennies, quelle que soit la configuration, cette spéciale est un juge de paix que tous les pilotes veulent accrocher à leur palmarès.

Huit autres chronos étaient au programme. Après un prologue réussi dans les rues du Jyväskylä jeudi soir, les DS 3 WRC partaient ce matin entre lacs et forêts à des vitesses moyennes supérieures à 130 km/h.

Avec le deuxième temps pour commencer sa journée, Kris Meeke s’emparait de la première place du classement général à l’arrivée de l’ES2. Durant toute l’étape, avec un scratch dans Päijälä (ES7), il faisait jeu égal avec Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier. Malgré une alerte dans Ouninphoja (ES4) et une pénalité pour un pointage en retard en fin d’après-midi, le Britannique occupait les avant-postes et rentrait à Jyväskylä au troisième rang, à une vingtaine de secondes du leader.

Sur un rythme comparable, Mads Østberg se positionnait au quatrième rang du classement à l’arrivée du premier passage d’Ouninpohja. Le Norvégien creusait ensuite régulièrement l’écart sur ses poursuivants, tout en restant en embuscade, juste derrière le trio de tête.

De retour sur un terrain qui ne lui était pas familier après quatre ans d’absence, Khalid Al Qassimi trouvait ses repères au fil des kilomètres. Malgré une brève incursion dans un fossé, il bouclait cette longue première étape au dix-septième rang avec une expérience supplémentaire très importante pour la suite du rallye.

Engagé dans la catégorie WRC2, Stéphane Lefebvre se plaçait au milieu des pilotes nordiques. Il terminait la journée à une très encourageante troisième position avec sa DS3 R5.

En FIA Junior WRC, le leader du championnat Quentin Gilbert devançait le Norvégien Ole Christian Veiby et le local Henri Haapamäki.

Ce samedi, huit spéciales sont au programme sur des routes situées entre Jyväskylä, Keuruu et Jämsä. Sortie du parc fermé à 7h00 pour deux boucles séparées par un passage par l’assistance à 13h14. 130 kilomètres seront à parcourir avant un retour à Jyväskylä à partir de 19h40.

ILS ONT DIT

Mads Østberg : « La journée s’est bien passée. Nous avons laissé échapper quelques secondes en début de matinée. À partir de la troisième spéciale, nous étions dans le rythme. Nous n’allons rien lâcher et continuer à attaquer pour mettre la pression sur les leaders. Je suis impatient d’être à demain, car j’apprécie beaucoup les spéciales de cette boucle. »

Kris Meeke : « J’ai retrouvé les mêmes sensations que l’année passée sur ce parcours très rapide. J’avais un étrange feeling avec la voiture après le premier passage dans Ouninpohja. J’ai entendu un bruit à l’avant, j’ai d’abord cru à une crevaison, puis un problème de transmission. Nous allons regarder à l’assistance. Dans l’après-midi, je me suis encore plus concentré pour maintenir la voiture sur la trajectoire et même signer un meilleur temps ! »

Khalid Al Qassimi : « Je ne suis pas vraiment satisfait de mes performances. Je pensais progresser davantage entre les deux tours. Avec ces conditions, la pluie et les routes glissantes, je n’ai pas pu augmenter le rythme comme je le désirais. Il était très difficile de se mettre en confiance sur ces routes très rapides avec des ciels en aveugle. J’ai essayé de minimiser les risques et j’espère que la journée de demain se passera mieux. »

FILM DU RALLYE

ES1 – Harju 1 (2,27 km) – Diffusée en direct à la télévision, la première spéciale du Rallye de Finlande était tracée en ville. Jeudi soir, devant une foule immense, Sébastien Ogier s’installait en tête du classement devant Kris Meeke. Sixième temps pour Mads Østberg tandis que Khalid Al Qassimi terminait à 11,9 secondes.

ES2 – Pihjakoski 1 (14,51 km) – Vendredi matin, le parcours débutait par une spéciale étroite en forêt. Meilleur temps pour Latvala devant Kris Meeke. Le Britannique s’emparait de la première place du classement. Mads Østberg se classait au septième rang.

ES3 – Päijälä 1 (23,56 km) – Sébastien Ogier était à nouveau le plus rapide dans cette répétition d’Ouninpohja. Avec le deuxième temps, Kris Meeke restait dans la même seconde que le leader. Mads Østberg terminait la spéciale au septième rang. Khalid Al Qassimi faisait un bond de six places au classement général.

ES4 – Ouninpohja 1 (34,39 km) – Le premier passage dans la plus fameuse des spéciales finlandaises permettait à Sébastien Ogier de conforter sa première position. Il devançait Latvala, Østberg et Meeke au terme des 34 kilomètres à plus de 130 km/h de moyenne. Mads Østberg s’emparait de la quatrième place du classement.

ES5 – Himos 1 (5,62 km) – Pour terminer la boucle, les équipages passaient par cette incroyable descente vers Himos. Scratch pour Ogier, Meeke et Østberg confortaient leurs positions avant le changement de pneumatiques à la mi-journée

ES6 – Pihjakoski 2 (14,51 km) – Meilleur temps pour Latvala et statu quo en tête avec un quarté composé d’Ogier, Latvala, Meeke et Østberg. Encore trois places gagnées pour Khalid Al Qassimi.

ES7 – Päijälä 2 (23,56 km) – A 133,2 km/h de moyenne, Kris Meeke s’offrait un meilleur temps dans Päijälä. Le Britannique revenait à 7,2 secondes du leader. Mads Østberg conservait la quatrième place et Khalid Al Qassimi entrait dans le top 20.

ES8 – Ouninpohja 2 (34,39 km) – Nouveau record pour Jari-Matti Latvala avec cette configuration d’Ouninpohja en 15:36.8. Kris Meeke et Mads Østberg restaient dans le rythme d’Ogier. Le Norvégien comptait plus d’une minute d’avance sur son premier poursuivant au classement général.

ES9 – Himos 2 (5,62 km) – Sur une route très marquée par le passage des concurrents depuis la fin de matinée, Kris Meeke et Mads Østberg conservaient leurs places. Le Britannique écopait néanmoins de dix secondes de pénalité pour un pointage en retard au contrôle horaire.

ES10 – Harju 2 (2,27 km) – Meilleur temps pour Ogier qui terminait la journée à seulement 2,6 secondes du leader Jari-Matti Latvala. Kris Meeke et Mads Østberg suivaient. Khalid Al Qassimi achevait cette étape au 17e rang.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less