Motorsport

ASM Team : Revenir au Mans en GT à l’horizon 2015

Interview d’Antonio Simoes

Recherche

Par

21 avril 2013 - 08:18
ASM Team : Revenir au Mans en GT à (...)

Absent cette saison des paddocks, ASM Team compte bien revenir le plus vite possible au plus haut niveau. Fort d’un titre Le Mans Series (LMP2) décroché avec un certain Olivier Pla dans le baquet d’une Zytek, l’écurie portugaise est ensuite passée en LMP1 avant de relever un nouveau défi la saison dernière en faisant rouler une McLaren MP4-12C en Blancpain Endurance Series. Cette absence des portugais d’ASM n’est que temporaire puisqu’un retour sur les circuits est prévu à moyen terme. La conjoncture économique a mis un terme à la présence de la sympathique équipe managée par Mauricio Pinheiro. ASM Team fait partie des équipes discrètes mais qui aime le travail bien fait. Antonio Simoes, propriétaire de l’équipe, nous parle de cette mise en stand-by mais aussi de son envie de revenir aux affaires, et notamment aux 24 Heures du Mans.

Laurent Mercier : Malgré plusieurs années passées au plus haut niveau, ASM Team est absent cette saison. Quelle en est la raison ?

Antonio Simoes : « C’est très simple ! Nous n’avons pas pu réunir le budget nécessaire pour poursuivre l’aventure en Blancpain Endurance Series, ce qui était notre volonté. Nous avons donc décidé de mettre le team en stand-by afin de nous rendre disponible pour travailler sur quelque chose d’encore plus ambitieux. »

ASM a remporté la couronne LMS en 2009 mais aussi le titre Spanish GT avec une Ferrari GT2. Ce n’est donc pas l’expérience GT qui manque...

« Nous avons une certaine expérience du monde du GT, aussi bien en Sprint qu’en Endurance. Bien que nous n’ayons pas de projet immédiat, l’équipe se tient prête et préparée. »

L’an passé, vous avez débuté avec une McLaren qui faisait ses premiers pas en compétition. Les résultats ont été moins bons que vous ne l’espériez ?

« Dans l’ensemble, les résultats des McLaren ont été bons avec pas moins de 19 podiums décrochés tout au long de l’année. Pour nous comme pour d’autres équipes, nous avons connu des soucis de fiabilité mais je suis convaincu que ces problèmes sont résolus avec le modèle 2013. »

Que retenez-vous de vos expériences en Blancpain Endurance Series mais aussi aux 12 Heures d’Abu Dhabi ?

« Le championnat Blancpain nous a laissé de bons souvenirs, notamment du fait de l’excellente organisation de la série, et à partir des 24 Heures de Spa, Ricardo Bravo et Pedro Lamy ont montré de bien belles choses. Il est tout de même dommage d’avoir eu la grosse sortie de Karim (Ojjeh) lors des essais du jeudi. La préparation pour la course n’a pas pu se faire comme nous le souhaitions et nous avons abandonné à mi-chemin. Pour ce qui est d’Abu Dhabi, c’était une course fantastique qui nous a donné beaucoup de plaisir à la regarder de l’intérieur. L’équipe faisait rouler deux des meilleurs pilotes GT au monde avec Alvaro (Parente) et Rob (Bell). Il y avait une saine concurrence entre les deux. C’était pour nous la façon parfaite de terminer la saison et nous sommes repartis avec le tour le plus rapide en course dans l’ultime boucle. »

L’équipe est maintenant bien spécialisée dans les courses d’endurance. C’est devenu une marque de fabrique d’ASM Team ?

« En effet, nous avons beaucoup d’expérience en Endurance et nous sommes devenus des spécialistes de la discipline. Tous les membres de l’équipe savent ce qu’ils doivent faire pour se démarquer sur de telles épreuves. Tout le monde est bien préparé pour faire face aux spécificités des courses de longue distance, mais nous ne fermons pas la porte aux courses de sprint. »

Quels sont les projets pour l’avenir ?

« Nous travaillons d’arrache pied pour être aux 24 Heures de Spa avec un équipage compétitif. Nous aimerions aussi retourner au Mans et prendre part au Championnat du Monde d’Endurance. Le team a un compte à régler avec les 24 Heures du Mans car nous n’avons jamais eu vraiment de chance là-bas. ASM a le désir de revenir avec un projet bien structuré pour relever les défis d’un championnat international. Nous sommes impatients de concourir à nouveau et on espère bien pouvoir annoncer quels seront nos plans pour l’avenir. »

Ce retour se fera en GT ?

« ASM travaille sur un projet GT pour 2014 avec comme objectif de prendre part aux 24 Heures du Mans 2015 et 2016. »

Propos recueillis par Laurent Mercier

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less