Formule 1

Zhou : La F1 est mon rêve et mon objectif

"L’écurie Alpine F1 continue de croire en ma carrière et en moi"

Recherche

Par Olivier Ferret

14 février 2021 - 12:16
Zhou : La F1 est mon rêve et mon (...)

Guanyu Zhou va donc poursuivre sa relation avec l’Alpine Academy (ex Renault Academy) pour une troisième année et sera à nouveau engagé en Formule 2 chez UNI-Virtuosi.

Le Chinois a clairement la Formule 1 en ligne de mire et a d’ailleurs conclu l’année en s’installant au volant de la Renault RS20 aux essais officiels d’après-saison de Formule 1 à Abu Dhabi.

Cette année de F2 risque donc d’être marquée pour lui par cet objectif d’accéder enfin à la catégorie reine, peut-être au sein d’une autre équipe comme ne l’excluait pas ses patrons cette semaine.

"C’est formidable d’effectuer une troisième année dans l’Academy. L’équipe et moi avons d’excellentes relations et je pense que tout se passe bien. La confiance est véritablement mutuelle et nous avons bien travaillé ensemble au cours des deux années, notamment l’an dernier," nous confie Zhou.

"En décembre, nous avons fait les essais d’après-saison en F1 à Abu Dhabi. C’était un grand moment pour moi, donc c’est un honneur de poursuivre cette aventure et de voir l’écurie continuer de croire en ma carrière et en moi."

Bien évidemment, et sans le cacher, lorsqu’on lui demande quels sont les principaux avantages de l’Academy, le pilote chinois répond : "je dirais d’abord les opportunités au sein de l’équipe de Formule 1."

"La F1 est mon rêve et mon objectif. L’équipe m’a donné l’occasion d’en prendre le volant dans mon rôle de pilote d’essais ces deux dernières années. J’ai consacré beaucoup de jours au développement de la voiture, y compris au simulateur. Tout cela m’est bénéfique pour l’avenir et me prépare dans tous les domaines. Je me sens plus prêt qu’il y a trois ans lorsque je ne disposais pas de toutes ces opportunités. Cela m’est également utile en Formule 2 comme je comprends beaucoup mieux le travail des ingénieurs."

Zhou admet que son dernier test à bord de la Renault RS20 lui a encore plus ouvert l’appétit, tout en augmentant sa confiance avec ce type de monoplaces.

"C’est vraiment une expérience incroyable. Je me souviens de la première fois où je me suis installé dans le baquet d’une F1. Par exemple, le volant était assez complexe comme tout était nouveau pour moi. Désormais, je n’ai plus à y réfléchir comme tout est déjà dans ma tête. Je sais aussi comment adapter mon pilotage entre la F2 et la F1. Les appuis, par rapport à n’importe quelle catégorie, sont d’une autre dimension. Plus je parcours de kilomètres en F1, plus cela m’aide à comprendre la voiture et les ingénieurs et ils apprennent également à connaître mes préférences."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less