Wolff rassure sur l’avenir de Mercedes : la F1 est plus populaire et rentable que jamais

Et si les budgets plafonnés étaient finalement une bonne nouvelle ?

Recherche

Par Alexandre C.

20 février 2022 - 14:41
Wolff rassure sur l'avenir de (...)

Il y a encore une ou deux années, quelques doutes pouvaient entourer la présence à long terme de Mercedes F1 dans le sport.

Mais ces doutes ne semblent aujourd’hui plus permis, en raison du nouvel environnement réglementaire de la F1.

Ce point de vue a été encore confirmé par Toto Wolff lors de la présentation de la W13 - qui a fermement rassuré sur l’engagement de Mercedes en F1.

Pourquoi quitter un sport en plein âge d’or ou renouveau ? Le directeur d’écurie apprécie en particulier la croissance du sport aux USA et envers les jeunes générations. Autant de marchés nouveaux et futurs que Mercedes (la maison-mère) pourra conquérir grâce à la F1.

« De nombreux facteurs ont contribué à la prospérité de ce sport, mais le pilier le plus important reste les courses passionnantes sur la piste. La saison dernière, nous avons offert à nos fans une grande bataille qui s’est jouée sur le fil, et nous avons touché de nouveaux publics. »

« Il est fantastique de constater que le public qui connaît la plus forte croissance est celui des 15-35 ans, alors que la F1 continue à divertir les fans inconditionnels. Nous conquérons de nouveaux marchés, notamment les États-Unis, ce qui a contribué à la forte croissance de l’intérêt pour la F1 dans le monde. »

« Nous avons la combinaison parfaite de personnalités fortes, de courses difficiles, de compétitions palpitantes sur presque tous les continents, de gloire et de drame, et c’est ce qui fait de la Formule 1 le seul sport véritablement mondial. Netflix a été très positif et nous a aidés à trouver de nouveaux publics, et les efforts collectifs exceptionnels des équipes sur les médias sociaux ont créé une croissance exponentielle de notre base de fans numériques. »

Les budgets plafonnés, finalement une bonne nouvelle pour Mercedes F1 ?

Au-delà de la popularité du sport, il y a aussi l’aspect rentabilité : les budgets plafonnés offrent un cadre plus sûr et sain à la F1.

Bien sûr cela nuit aux performances sportives de Mercedes qui doit lutter avec les mêmes ressources, ou presque, que ses concurrents. Mais ce qui est une mauvaise nouvelle sportive pour Mercedes, est aussi, dans le même temps, une bonne nouvelle financière.

Rappelons d’ailleurs que Mercedes avait estimé les retombées marketings apportées par la F1 à plus de 4 milliards de dollars ! Un chiffre à mettre en balance avec le budget de l’équipe qui doit avoisiner le demi-milliard (avec les exceptions des budgets plafonnés).

Toto Wolff fait d’ailleurs ce même constat : les budgets plafonnés sont un déficit à court terme, mais un avantage à long terme.

« Avec l’introduction du plafonnement des coûts, nous avons non seulement équilibré les performances sur la grille, ce que nous verrons se concrétiser dans les années à venir, mais nous avons créé des franchises sportives rentables et mis fin à la guerre des dépenses à laquelle nous assistons depuis la création de la Formule 1 il y a de nombreuses années. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos