Formule 1

Vettel : Je ne sais pas si la suspension était cassée au départ

Abandon pour le pilote Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

3 novembre 2019 - 20:51
Vettel : Je ne sais pas si la (...)

Sebastian Vettel est parti de la 1ère ligne à Austin mais n’a pas réussi à passer Valtteri Bottas au premier freinage. L’Allemand a cependant été vite été attaqué par les autres pilotes derrière lui.

Passé par Lewis Hamilton, Charles Leclerc, Lando Norris et même Daniel Ricciardo, le pilote Ferrari s’est plaint très rapidement d’un "sous-virage de dingue" à la radio.

Huit tours après le départ, la Ferrari SF90 a vu sa suspension arrière droit casser net.

Contraint à l’abandon, heureusement sans accident, Vettel admet ne pas savoir si sa suspension était déjà en souffrance dès le départ.

"Honnêtement je ne sais pas si la suspension était déjà cassée dès le départ et si elle a fini par céder après ou si c’était juste mes pneus. Je n’ai pas touché qui que ce soit au départ. Mais on peut supposer que cela a eu une influence car je me battais vraiment avec la voiture," indique Vettel après son abandon.

"J’avais très peu d’adhérence dès le premier tour. J’ai tout essayé, je commençais à trouver un rythme mais ça a cassé dans le virage 9. Est-ce que ce sont les bosses ? J’ai vraiment fait attention pendant tout le week-end pourtant. On ne sait pas ce qui s’est passé mais ça a l’air d’être une rupture nette."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less