Formule 1

Verstappen : Je n’ai pas besoin de Rosberg pour réaliser à quel point Lewis est bon

Hamilton et Verstappen affichent leur respect total

Recherche

Par Alexandre C.

2 mai 2021 - 21:37
Verstappen : Je n’ai pas besoin de (...)

3e à un moment donné de l’épreuve, Lewis Hamilton a profité des petites erreurs commises par Max Verstappen (notamment dans le dernier virage de Portimao) et du pépin moteur de Valtteri Bottas pour remonter en tête du Grand Prix du Portugal.

Nico Rosberg, après le Grand Prix du Portugal, analysant la course, a ainsi déclaré après la course que Max Verstappen commençait à comprendre à quel point Lewis Hamilton était bon et qu’il ne fallait donc commettre aucune erreur pour le battre. Or dans sa tentative de meilleur tour en course à Portimao, ou en dépassant les limites de la piste à Bahreïn en course, Max Verstappen a bien commis quelques petites erreurs (sans parler des loupés aussi en Q3 à Imola ou Portimao).

« C’était une course phénoménale de Lewis » commentait Nico Rosberg sur Sky F1.

« Je suis un peu amusé parce que Max Verstappen commence à comprendre de mieux en mieux à quel point Lewis Hamilton est bon. Il doit faire tout à la perfection pour le battre au championnat et pour le moment, c’est 2-1 pour Lewis. »

« Max avait la voiture la plus rapide, ce que nous avons également vu hier lors des qualifications. Max a juste fait plus d’erreurs. Vous ne pouvez pas vous permettre ça si vous voulez être champion du monde contre Lewis. Tout doit être correct, sinon vous n’avez aucune chance. Ce sont de petites erreurs, mais elles s’additionnent. Max doit encore trouver quelque chose et éviter ces erreurs. Il y a tellement de pression et nous savons que Red Bull et Mercedes ne sont pas les meilleurs amis du monde. Cela commence avec les patrons d’équipe. Toto et Helmut ne s’aiment pas du tout. Et c’est la même chose avec les pilotes. Nous allons beaucoup nous amuser avec ça . »

Interrogé sur les propos de Nico Rosberg (qui lui a battu Lewis Hamilton en 2016...), le pilote britannique de Mercedes a répondu de manière polie, mais ferme, à son ancien coéquipier… C’est aussi l’occasion pour Lewis Hamilton et Max Verstappen d’afficher leur bonne entente : peut-être pour signifier à Nico Rosberg qu’il n’a pas à se mêler de leur lutte intense mais respectueuse ?

« Je pense qu’aucun d’entre nous ne se fait d’illusions pour savoir à quel point c’est difficile ici pour nous, pour savoir à quel point cela va se jouer à peu de choses. Nous donnons tous absolument tout dans notre vie de tous les jours afin d’être le mieux préparés et d’être à la hauteur le week-end. La pression est immense entre nous tous et il y a un énorme respect entre nous trois [Lewis Hamilton, Max Verstappen et Valtteri Bottas] et tous les autres. »

« Bien sûr, c’est toujours génial quand vous avez une course comme aujourd’hui où vous êtes en mesure de suivre et de dépasser et de capitaliser sur de petites choses faisant la différence mais en même temps, regardez le restart à la voiture de sécurité. Max a tiré tout ce qu’il pouvait de la Red Bull et nous en a donné pour notre argent, donc ça va être comme ça pour le reste de la saison, ce qui peut être incroyablement excitant. »

De son côté, Max Verstappen a aussi rappelé à Nico Rosberg qu’il n’avait pas découvert dans l’Algarve que Lewis Hamilton était un pilote talentueux...

« Ouais, je n’ai pas besoin de Nico pour me faire réaliser à quel point Lewis est bon. Je sais qu’il est très bon, sinon on ne gagne pas autant de championnats. »

Et le pilote Red Bull d’afficher son respect envers son rival pour le titre.

« C’est vraiment cool, surtout quand vous affrontez un pilote, quand vous savez que vous pouvez aller jusqu’à la limite absolue, je pense que vous pouvez vous faire confiance pour courir à 100 %. C’est toujours très bien parce que vous pouvez voir que dans les trois courses que nous avons eues... On a couru en étant très proches en piste, mais de manière prévisible. Lewis n’a jamais eu un moment où il a dit, allez, on se crashe, ou quelque chose comme ça. J’ai toujours eu une confiance totale en Lewis pour que nous nous donnions tous assez d’espace. »

« Oui, je suis d’accord avec ça » commente de son côté Lewis Hamilton. « C’est naturellement une question de respect et on court tous les deux de manière très, très dure, mais honnête ; et c’est ce qui fait une grande course et de grands pilotes de course. Nous nous allons continuer à garder ce côté propre en piste, en restant à la limite, mais je ne pense pas qu’aucun d’entre nous a un plan pour être plus proche que nous l’avons été. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less