Formule 1

Une partie de la saison de F1 disputée à huis clos pour assurer des revenus ?

C’est une idée, compliquée, explorée par la FOM

Recherche

Par Olivier Ferret

24 mars 2020 - 17:22
Une partie de la saison de F1 (...)

Pour assurer les revenus de la Formule 1, essentiels aux équipes de milieu et de fond de peloton pour leur survie, la FOM tient à préserver absolument un championnat de 15 à 18 courses, comme l’indiquait encore hier Chase Carey.

Mais la situation de pandémie de coronavirus se prolonge trop longtemps, sans traitement prouvé efficace, un plan B pourrait être de mettre en place un championnat à huis clos, afin d’assurer plus de la moitié des revenus, ceux venant des sponsors et des chaines de télévision.

Certains pays comme Abu Dhabi ou Bahreïn peuvent se permettre d’offrir leur circuit pour cela et même de payer une partie du prix prévu pour le plateau de la F1.

Peu de circuits se mettraient à disposition gratuitement selon les premiers sondages effectués par Ross Brawn et ses équipes, ce qui complique la tâche pour ce plan B. La location reste une possibilité mais cela viendrait grignoter la part de revenus déjà bien réduite.

Cela permet d’ailleurs au Corriere dello Sport d’ironiser : "en février, la Formule 1 avait peur de la Chine. Aujourd’hui c’est le monde qui a peur de la Formule 1".

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less