Formule 1

Une nouvelle soufflerie, Alonso écarté des essais F1 : McLaren poursuit sa restructuration

L’écurie utilise aujourd’hui la soufflerie Toyota à Cologne

Recherche

Par A. Combralier

23 juin 2019 - 09:03
Une nouvelle soufflerie, Alonso (...)

La reconstruction de McLaren F1 porte apparemment ses fruits : les évolutions sur la monoplace orange ont été diablement efficaces hier en qualifications, au Paul Ricard, avec les 5e et 6e places de Lando Norris et Carlos Sainz, devant Sebastian Vettel ou Pierre Gasly.

L’écurie prépare également le moyen-terme grâce à de nouveaux projets. C’est ainsi que la construction d’une toute nouvelle soufflerie à Woking a commencé. Actuellement, l’usine McLaren est dotée d’une soufflerie capable de répliquer la réalité à une échelle de 50 %, alors que le règlement fixe une limite à 60 %. C’est pourquoi McLaren utilise actuellement la soufflerie… Toyota, à Cologne.

La nouvelle soufflerie construite à Woking prendra deux années à être construite. Elle a été financée par les généreux actionnaires de l’équipe.

« L’un de nos plus grands déficits pour le moment, c’est clairement ne pas pouvoir faire fonctionner notre propre soufflerie à Woking » a expliqué Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, au Castellet.

« Depuis cinq ou six ans maintenant, nous avons développé notre voiture chez Toyota, à Cologne. Donc la décision a été prise d’installer une nouvelle soufflerie à Woking. »

« C’est un message formidable pour tout le monde dans l’équipe, parce que cela montre le sérieux de Zak Brown et de nos actionnaires. C’est une nouvelle géniale pour tout le monde, un grand boost pour le moral. Et cela colle avec la direction positive qui est la nôtre en ce moment. »

« Ce sera une toute nouvelle soufflerie. Elle prendra en gros deux ans pour être construite, donc c’est beaucoup de temps. Nous continuerons à développer notre voiture avec nos partenaires à Cologne en attendant. »

« Nous avons relation formidable avec Toyota, leur soufflerie est géniale, mais dans le même temps, en prévision du nouveau règlement, l’aérodynamique sera clef dans les différentiels de performance. Donc il est important d’avoir sa propre soufflerie chez soi, sous contrôle. »

Andreas Seidl a pris une autre décision importante pour l’avenir de McLaren : Fernando Alonso ne roulera plus en essais privés pour l’écurie, comme ce fut le cas en ce début de saison. Lando Norris et Carlos Sainz auront toute la confiance de l’équipe pour développer la MCL34. La page Fernando Alonso est-elle ainsi définitivement tournée ?

« Nous ne prévoyons pas de remettre Fernando dans une F1 chez McLaren. Nous sommes heureux de Lando et Carlos, ils font un boulot formidable, et ils sont notre futur. »

L’élimination de Fernando Alonso, dès les qualifications, aux dernières 500 Miles d’Indianapolis, explique-t-elle ce choix ? Cela confirme-t-il que l’Espagnol va quitter le giron McLaren ?

« Il est toujours membre de McLaren, un ambassadeur de McLaren. Je pense que le futur est toujours en discussion, notamment concernant ses futurs projets en sport auto. Nous verrons. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less