Formule 1

Une journée qui pousse Mercedes à un optimisme prudent

Hamilton et Bottas ont été fulgurants en EL2

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 mars 2019 - 09:42
Une journée qui pousse Mercedes à un (...)

Après une première séance disputée sur le circuit de l’Albert Park, durant laquelle Lewis Hamilton avait battu les Ferrari de quelques millièmes de seconde, Mercedes a écrasé la concurrence en deuxième séance avec huit dixièmes de marge, mais Ferrari et, dans une moindre mesure, Red Bull semblent cacher leur jeu.

"J’ai un bon sentiment après avoir conduit la voiture aujourd’hui" explique Hamilton. "C’est ce que j’aime faire. La voiture semble telle qu’elle était à Barcelone, ce qui est positif sur un circuit différent. Nous avons très bien bouclé notre programme, il n’y a eu aucun problème en piste."

"Il y a beaucoup de choses que nous pouvons améliorer mais ce n’était pas un mauvais départ. Ce que nous devons faire, c’est vraiment analyser et étudier tout, comme nous le faisons le vendredi soir. Mais le fait est que nous avons deux voitures qui continuent à rouler, aucun de nous n’a fait d’erreur et les voitures sont en un seul morceau. C’est important."

Valtteri Bottas est encore plus positif que son coéquipier et juge que Mercedes a progressé depuis les essais hivernaux de Barcelone : "La voiture était meilleure qu’en essais. Nous n’avons pas amené beaucoup de nouvelles pièces sur la voiture mais nous avons pu optimiser l’ensemble que nous avons."

Il se veut prudent au sujet des rivales de Mercedes : "Nous n’avons pas vu la pleine performance de chacune des autres équipes. Nous avons une idée de la marge que nous avons en qualifications, mais nous n’avons aucune idée de la performance que les autres équipes peuvent encore apporter."

Mercedes

expand_less