Un vendredi nauséeux pour Magnussen et Haas F1

Un passage à vide temporaire ?

Recherche

Par Alexandre C.

8 avril 2022 - 11:58
Un vendredi nauséeux pour Magnussen (...)

Faut-il s’inquiéter pour Haas à Melbourne ? L’équipe américaine n’a plus du tout les mêmes performances que lors des deux premiers Grands Prix. En tout cas en EL2 : Kevin Magnussen et Mick Schumacher ont terminé à des positions qui les auraient éliminés dès la Q1.

Kevin Magnussen en particulier continue de souffrir physiquement, et n’est pas tout à fait prêt encore pour une longue saison de F1. Ce qu’il reconnaît volontiers. Pour ne rien arranger, il a souffert de nausées pendant la nuit.

« Je ne me sentais pas très bien en me levant ce matin, mais nous avons quand même réussi à faire quelques tours et à nous familiariser avec la voiture. J’espère que je serai un peu mieux demain, que je pourrai construire à partir de là et faire une bonne qualification à nouveau. Il semble que nous ayons un peu de travail à faire sur l’équilibre de la voiture avec peu de carburant, tandis que l’équilibre avec beaucoup d’essence semble plus dans la fenêtre, donc c’est l’objectif. »

Mick Schumacher est encore plus en retrait que son coéquipier. Il a au moins une excuse : il découvre le tracé australien.

« C’est une super piste, une piste fluide et assez rapide, donc c’était intéressant. Nous avons eu quelques problèmes ici et là et nous essayons toujours de comprendre et d’être sûrs à 100% de ce que nous avons comme problème mais nous y arrivons et demain sera meilleur. »

Guenther Steiner a peut-être pour le moment perdu son sourire de Bahreïn et Djeddah, mais voit aussi des progrès à venir pour son équipe.

« Ce n’était pas une journée parfaite pour nous aujourd’hui, avec plusieurs problèmes, mais l’après-midi était déjà mieux que le matin, donc nous devons juste travailler un peu plus. L’équipe fait de gros efforts pour les EL3 pour passer à l’étape suivante et ensuite nous serons là où nous voulons être. Il y a eu plusieurs choses, à commencer par Kevin qui ne se sentait pas très bien ce matin, et puis peut-être un problème de suspension que nous n’avons pas pu résoudre pour Mick et que nous allons maintenant essayer d’étudier. Il y a eu un peu de tout - pas une journée parfaite mais nous reviendrons demain. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos