Formule 1

Toujours sans contrat pour 2021, Hamilton comprend l’éviction d’Albon

Il n’a pas encore parlé avec Toto Wolff

Recherche

Par Alexandre C.

18 décembre 2020 - 19:08
Toujours sans contrat pour 2021, (...)

L’annonce de la prolongation de Lewis Hamilton chez Mercedes… ce ne sera pas pour aujourd’hui, ni peut-être pour Noël, mais peut-être pour les essais de Barcelone seulement, l’an prochain ! Mercedes avait pourtant teasé une grande annonce pour aujourd’hui, mais en réalité, cela concernait plutôt la nouvelle structure financière de l’équipe (un tiers pour Toto Wolff, un tiers pour Daimler, un tiers pour Ineos). La prolongation de contrat de Toto Wolff à la tête de l’équipe a été aussi annoncée pour trois ans.

Inévitablement, Lewis Hamilton a donc été interrogé sur son contrat lors de la conférence de presse virtuelle de la FIA, à l’occasion du gala de fin d’année. Le fait que Toto Wolff reste pour trois encore est bien sûr un argument de plus plaidant pour la prolongation.

Mais le pilote Mercedes ne semble pas si pressé…

« Nous n’avons pas entamé de conversation. Toto et moi avions prévu de le faire dans les prochains jours, nous avons pas mal bougé ces derniers jours, pas mal voyagé. Mais pour le reste, je suis très fier et reconnaissant de voir Toto signer. »

« Il est une figure de proue si importante au sein de cette équipe, et le succès que nous avons obtenu n’aurait pas été possible sans lui. C’est une grande figure de proue. L’équipe est juste meilleure avec Toto, elle progresse grâce à cette longévité, et c’est génial de voir l’engagement de Mercedes et le bonus supplémentaire d’avoir INEOS. »

« INEOS a contribué à notre succès cette année, c’est formidable de voir qu’ils vont faire partie de cette équipe et contribuer à la stabilité de cette équipe qui va de l’avant et qui s’améliore. Il nous faudra un grand effort pour continuer à élever la barre. Mais je pense que les bonnes personnes sont au bon endroit, et cela semble bien. L’avenir est prometteur pour cette équipe. »

L’an prochain, chez Mercedes, Lewis Hamilton aura peut-être plus de fil à retordre pour remporter un nouveau titre : car Red Bull pourra compter sur un Sergio Pérez efficace aux côtés de Max Verstappen...

Lewis Hamilton comprend le choix opéré par Christian Horner et le "sacrifice" d’Alexander Albon.

« En ce qui concerne Alex, dans les courses que nous avons eues… c’était moi et Valtteri contre Max. J’ai été dans la position de Max, en particulier quand j’étais chez McLaren où j’étais la voiture de tête, et la deuxième voiture n’était pas dans la bagarre, donc quand nous nous battions contre Ferrari, ils pouvaient jouer avec la stratégie et nous rendre la tâche beaucoup plus difficile. Je pense donc que cela rend naturellement Red Bull plus fort - en particulier avec la performance de Sergio en ce moment. »

« Comme Max l’a dit, Sergio a incroyablement bien conduit cette année, et il méritait vraiment d’avoir un volant, alors j’étais si, si, si heureux d’entendre qu’il a été engagé par l’une des meilleures équipes et qu’on lui a donné cette opportunité. »

« Cela va être une bataille passionnante de le voir affronter Max, et cela va rendre la tâche beaucoup plus difficile pour nous en tant qu’équipe. »

Lewis Hamilton veut donc déjà remobiliser les siens pour l’an prochain et 2022...

« Nous allons donc devoir vraiment améliorer élever notre niveau de jeu aussi, parce que ce sera une bataille que nous n’avons pas vue depuis un certain temps quand vous avez les deux pilotes qui se battent contre vous. »

« Mais c’est ce que nous apprécions en tant qu’équipe, c’est ce à quoi nous travaillons. Nous aimons le défi, et cela va le rendre encore plus passionnant. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less