Formule 1

Horner a sanctionné Albon car l’écart avec Verstappen est resté toujours le même

Mais Albon reste en lice pour 2022

Recherche

Par Alexandre C.

18 décembre 2020 - 19:37
Horner a sanctionné Albon car l’écart

Red Bull a tranché dans le vif pour l’an prochain : c’est donc Sergio Pérez qui sera titulaire aux côtés de Max Verstappen ; Alexander Albon sera mis sur la touche : il deviendra le pilote de réserve officiel de Red Bull, mais perd donc son baquet de titulaire.

Le rôle du Thaïlandais n’en demeurera pas moins important à Milton Keynes, a voulu tout de même préciser Christian Horner, comme en consolation à son jeune pilote qui doit être bien sûr déçu.

« C’est une décision très, très difficile, rendue encore plus difficile par le fait qu’Alex est un type si adorable. »

« Mais il reste important dans l’équipe, une partie très importante de l’équipe pour 2021, en se concentrant principalement sur le développement de 2022. Et, bien sûr, il sera très concentré pour faire de lui un prétendant au retour en 2022. »

Christian Horner a ensuite justifié sa décision..

« Il s’est amélioré de manière significative. Mais vous prenez ce que vous avez, non ? » répond Christian Horner quand on lui demande si Alexander Albon a été malchanceux dans la RB16.

« Il est en Formule 1 et est arrivé en F1 grâce à Red Bull, ce dont il est très reconnaissant. Il fait toujours partie de l’équipe. La voiture de cette année a été délicate. Je pense qu’elle s’est beaucoup améliorée tout au long de l’année, en particulier dans le dernier tiers de l’année. »

« Mais, encore une fois, c’est ce que vous en faites, n’est-ce pas, qui compte ? Je pense que l’écart entre Alex et Max est resté largement constant de l’Autriche à Bahreïn 2 certainement. Il a fait une bonne course à Abu Dhabi. »

« Tout le reste, il l’a brillamment réussi. C’est un grand racer, c’est un gentleman absolu au sein de l’équipe. Il est très populaire au sein d’une équipe parce que c’est un gars tellement gentil. C’est ce qui a rendu cette décision plus difficile. »

« Mais quand vous regardez les données et que vous faites confiance aux faits plutôt qu’à l’émotion, Sergio est le choix logique. »

Red Bull n’a informé Alexander Albon de cette décision qu’au tout dernier moment : ce vendredi même !

Comment a réagi Albon ?

« Il est bien sûr déçu mais incroyablement mature » assure Christian Horner.

« Il est reconnaissant de l’opportunité et du soutien qu’il a eu cette année, et il est évidemment déterminé à faire de son mieux pour retrouver une place dans la course pour 2022. »

Et en quoi va consister ce rôle de troisième pilote ?

« Il a un rôle important en termes de développement avec 2022 et les essais de pneus, et évidemment pour le développement de la voiture de 2022 dans le monde virtuel. »

« Nous allons voir comment les choses se passeront pour 2022, soit au sein de Red Bull, soit en dehors de Red Bull. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less