Formule 1

Tost : Sans son accident, Gasly aurait pu finir meilleur des autres

Le rythme de Daniil Kvyat était aussi très satisfaisant

Recherche

Par A. Combralier

2 décembre 2019 - 14:15
Tost : Sans son accident, Gasly (...)

Comme le rappelle Franz Tost, son directeur d’écurie, Toro Rosso avait beaucoup à faire pour le dernier Grand Prix de la saison, à Abu Dhabi : l’équipe devait défendre sa 6e place face à Racing Point (18 points d’écart) et faire le forcing pour rattraper Renault (8 points d’écart). Finalement, la position finale de Toro Rosso au classement des constructeurs ne variera pas : Daniil Kvyat a terminé au 9e rang, sans que cela soit suffisant pour faire progresser son équipe. L’accident de Pierre Gasly a tout changé…

« Après un départ fantastique, Pierre était aux côtés d’une Racing Point quand Lance Stroll lui est rentré dedans, le poussant sur Sergio Pérez, et endommageant son aileron avant » regrette Franz Tost après le Grand Prix.

« Nous avons dû le rappeler pour changer son aileron avant, une opération qui a pris malheureusement beaucoup de temps, en raison des écrous endommagés. »

« Le rythme durant la course était vraiment génial et je pense que Pierre aurait pu finir 7e ou 8e, sans l’accident. »

Les regrets sont moins forts pour l’autre Toro Rosso engagée à Abu Dhabi…

« Daniil a livré une de ses courses les plus solides avec nous. Il était très rapide en médiums, son rythme était extrêmement compétitif. Malheureusement quand il a dépassé Nico Hülkenberg, son aileron avant s’est endommagé et c’est pourquoi il a perdu de la performance dans les derniers tours. »

Le bilan de l’année demeure très positif pour Toro Rosso, qui aura réussi à signer deux podiums en un an.

« Ce fut la saison la plus prolifique avec ces deux podiums » se réjouit Franz Tost. « Nous avons fini 6e au classement des constructeurs, quelques points derrière la 5e. Je veux remercier Daniil et Pierre pour les performances matures qu’ils ont produites, et tout le monde dans l’équipe pour ce travail fantastique, à Faenza et aussi à Bicester, parce que les évolutions reçues du département aérodynamique ont très bien fonctionné. »

« Les développements de Honda ont aussi été impressionnants, et tous ces facteurs, mis ensemble, nous ont permis d’être compétitifs jusqu’à la fin de l’année. Je veux dire un grand merci à Honda, parce qu’ils ont fait un travail incroyable pendant l’hiver pour être prêts pour cette saison. Cela me rend confiant, nous pourrons être plus forts l’an prochain. »

Jody Egginton, le directeur technique, est lui aussi revenu sur la course « malchanceuse » de Pierre Gasly à Abu Dhabi.

« L’incident du premier tour a effectivement mis fin à sa course. Dany a aussi vu son nez être endommagé car il était au beau milieu d’une bataille en milieu de grille en fin de course, après un premier relais extrêmement solide. Il a fini la saison sur une bonne note. »

Quel bilan faire de l’année de Toro Rosso sur le plan aérodynamique ?

« Nous pouvons être satisfaits des progrès accomplis, dans un milieu de grille incroyablement serré. La STR14 s’est montrée plutôt bien compétitive tout au long de l’année, et a bien répondu aux développements apportés en cours d’année. Même s’il y a des marges de progrès, tout le monde devrait se sentir heureux d’avoir participé à faire avancer l’équipe. Le résultat du dur labeur produit par tout le monde, c’est cette 6e place au classement des constructeurs, c’est une position très méritée, une base de départ sur laquelle nous nous appuierons pour l’an prochain. »

Toro Rosso

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less