Formule 1

Stroll et sa réputation de pilote payant : ‘J’y suis habitué depuis mon plus jeune âge’

Et il veut répondre sur la piste

Recherche

Par Alexandre C.

11 décembre 2020 - 12:23
Stroll et sa réputation de pilote (...)

Malgré ses deux podiums cette année, et sa pole en Turquie, Lance Stroll souffre toujours d’une réputation de « fils à papa » - il faut dire que son père est propriétaire de Racing Point, et que c’est Sergio Pérez et non Stroll fils qui devra laisser sa place à Sebastian Vettel, l’an prochain, chez Aston Martin F1.

Dans une interview à la BBC, Lance Stroll est revenu sur cette réputation – qui ne l’affecte plus, tant elle l’a accompagné depuis le karting.

« La F1 est extrêmement coûteuse. De nombreux pilotes talentueux n’ont jamais bénéficié de ce soutien financier et n’ont malheureusement jamais réussi à s’imposer - c’est triste, mais c’est le sport dans lequel nous sommes. »

« C’est comme ça depuis le début. Même quand je faisais du karting, je me faisais harcelé à cause de mon background - tout comme on s’en prenait à moi, les gens disant que j’avais la vie facile. »

« Je me suis habitué à cela dès mon plus jeune âge. Je me suis toujours dit que je n’allais faire que parler sur la piste. Le reste, c’est du bruit, ça fait partie du cirque. Je pense que l’important est de le reconnaître et de l’utiliser comme énergie positive, de l’utiliser comme carburant et d’essayer de prouver aux gens qu’ils ont tort. »

A 22 ans, le pilote Racing Point n’a sûrement pas atteint le maximum de son potentiel.

Alors que Racing Point pourrait verrouiller la 3e place au classement des constructeurs, quel objectif personnel le Canadien se fixe-t-il pour les prochaines années, à moyen terme ?

« L’objectif est et a toujours été d’être un champion du monde. Je suis sûr que c’est l’objectif de tout le monde, de haut en bas de la grille. Je ne pense pas que l’un d’entre nous… enfin je sais que je ne participerais pas à la compétition si je ne voulais pas être champion du monde et gagner des courses. »

Le nouveau règlement 2022 aiderait-il Racing Point à franchir un cap ?

« Je pense que cela pourrait vraiment mélanger la hiérarchie, égaliser les chances, et d’ici là, qui sait qui aura la meilleure voiture ou à quoi ressemblera la Formule 1 ? »

Le champion du monde se nomme aujourd’hui Lewis Hamilton - et même s’il a grandi dans l’admiration de Michael Schumacher, Lance Stroll reconnaît que le pilote Mercedes est, tout simplement, le meilleur pilote de tous les temps.

« Il a démontré qu’avec ses séries de pole positions, de victoires de course et ainsi de suite, on ne peut pas vraiment argumenter. Les statistiques disent "GOAT", [Greatest of All Time] c’est sûr. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less