Steiner salue le nouveau format F1 ‘très excitant’ à Bakou

La séance du samedi matin était ‘inutile’

Par Alexandre Combralier

26 avril 2023 - 08:03
Steiner salue le nouveau format F1 (…)

En tirant profit du chaos, en fin de course en Australie, Haas F1 est parvenue à inscrire 6 points (grâce à Nico Hülkenberg). L’équipe américaine est désormais à la 7e place au classement des constructeurs avant d’aborder Bakou ce week-end, et le nouveau format Sprint.

« C’était l’un de ces moments où l’on pensait qu’on pouvait marquer des points - et beaucoup de points » commente aujourd’hui Günther Steiner, le directeur d’écurie, au sujet de ce Grand Prix d’Australie, et à quelques jours du Grand Prix suivant à Bakou.

Mais Haas aurait pu marquer encore plus de points (4e place pour Hülkenberg) si la direction de course n’avait pas décidé de prendre, pour établir le classement définitif, la situation d’avant le chaos du dernier départ... Ce que Günther Steiner digère encore.

« Puis, immédiatement, la frustration s’installe en pensant à ce qui aurait pu se passer si le directeur de course avait pris une décision différente. »

« Au final, nous sommes satisfaits de notre septième place [de Nico Hülkenberg], et les six points que nous avons marqués nous permettent de progresser à nouveau au championnat des constructeurs. Dans l’ensemble, ce fut un très bon week-end de course pour nous en Australie. »

Alors que la F1 s’avance vers la mer Caspienne, comment Haas a-t-elle mis à profit cette pause inhabituelle de plus de trois semaines, en plein printemps ?

« Nous avons essayé de tirer le meilleur parti de cette pause involontaire. Tout d’abord, j’ai dit aux gars de se reposer un peu et de se préparer à une saison difficile, car la vraie saison commence maintenant avec deux courses d’affilée, puis trois. »

« L’équipe de design travaille sur les derniers détails des évolutions que nous apporterons lors des prochaines courses, à commencer par Miami. Nous avons également mis en place certaines choses, comme la participation de l’équipe de course à un événement de cohésion pendant deux jours au Pays de Galles. »

La VF-23 sera-t-elle performante à Bakou ? Cela fait six ans que l’équipe américaine n’a plus inscrit de points dans la capitale azérie...

« C’est difficile à dire parce que ce n’est pas seulement notre forme qui comptera. Je pense que notre voiture n’est pas parfaite mais je ne sais pas où les autres voitures seront aussi parfaites cette année. Je me laisse surprendre lorsque nous participons à des essais libres et que nous voyons ce que nous pouvons faire, mais cette année, il est possible que notre voiture marque des points à chaque course. C’est en tout cas l’objectif, alors espérons qu’après 2017, 2023 sera l’année où nous marquerons des points à Bakou. »

Günther Steiner aime le nouveau format sprint

Il y aura, comme à Melbourne, de gros points à potentiellement marquer ce week-end : car le format Sprint a été révisé, avec un samedi totalement indépendant du reste, et du spectacle (et du grabuge) à prévoir.

Günther Steiner est déjà enthousiaste à l’idée de découvrir ce nouveau format.

« Je préfère définitivement le nouveau format parce que les essais libres du samedi main, c’était plutôt inutile, car vous ne pouviez rien changer sur la voiture, vous alliez juste sur le circuit, faisiez des tours et essayiez de comprendre les pneus - je ne pense pas que ce soit très intéressant pour les fans. »

« Une deuxième séance de qualifications le samedi, c’est beaucoup mieux pour les fans et aussi pour nous, car cela procure de l’excitation. Nous avons beaucoup de choses à faire ce week-end, deux séances de qualifications et deux courses, et je pense que c’est une bonne chose pour le sport. »

Haas F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos