Formule 1

‘Sans cela, nous n’avons aucune chance’ : Magnussen ‘excité’ par le règlement 2021

Le seul espoir de Haas pour signer des podiums ?

Recherche

Par A. Combralier

6 juillet 2019 - 17:05
‘Sans cela, nous n’avons aucune (...)

5e l’an dernier au classement des constructeurs, Haas connaît, cette saison, un certain déclin dans les résultats. La VF-19 manque de constance et était largement derrière la concurrence, en course, au Paul Ricard et au Red Bull Ring.

Il est clair qu’à la régulière, et dans un bon jour, Kevin Magnussen et Romain Grosjean ne peuvent viser mieux que la place de « meilleur des autres », tant les écarts avec les écuries de pointe demeurent élevés.

Pour autant, la F1 change et veut réduire les écarts sur la grille. Tel est le but du règlement 2021 actuellement en cours de finalisation. Avec ce règlement 2021, sera-t-il possible pour une écurie de milieu de grille de battre Ferrari, Red Bull ou Mercedes ? Kevin Magnussen a confirmé qu’il plaçait de grands espoirs dans ce nouveau règlement.

« Je suis vraiment excité par le nouveau règlement 2021. Parce que je pense qu’une équipe comme Haas, pourrait avoir une chance de concurrencer les grosses écuries, parce que les grosses écuries vont être un peu plus petites, je l’espère, si le projet des budgets plafonnés est bien respecté. »

« C’est vraiment excitant. Si la F1 continue telle qu’elle est aujourd’hui, probablement, nous n’aurions pas une chance. Cela ne marcherait jamais. Donc c’est bien d’avoir ce nouveau règlement, et c’est ce pour quoi Gene Haas et Günther Steiner se sont battus. »

« Nous nous battons déjà contre des gros bras, parfois. Nous avons battu une Red Bull à Monaco. Et à d’autres endroits aussi. A Bahreïn, nous étions à quelques centièmes de Max Verstappen, et nous avions battu Pierre Gasly. Donc parfois, nous pouvons lutter face à ces grosses écuries de pointe, et c’est assez incroyable si vous y repensez. De l’extérieur, cela peut sembler facile, mais quand on y parvient… on n’est pas censés le faire ! Nous sommes une petite équipe, et avec les ressources que nous avons… »

En 2021, le règlement sportif comme le règlement aérodynamique devraient être réécrits sensiblement. Si Kevin Magnussen devait partir d’une feuille blanche, dans quelle direction aimerait-il que le sport aille ?

« J’aime les voitures rapides, bien sûr, tous les pilotes veulent des voitures vraiment rapides. Et ces voitures, aujourd’hui, sont incroyablement rapides. Elles ont tant d’appui, beaucoup de puissance moteur, près de 1000 chevaux. 1000 chevaux dans une F1, ce devrait être assez. Mais ce ne peut être assez, car nous avons tellement d’adhérence. En qualifications, avec des pneus neufs, peu d’essence, vous pouvez vraiment appuyer à fond sur la pédale d’accélérateur. »

« J’aimerais que la F1 soit plus difficile sur cet aspect : passer rapidement dans les virages, avec un arrière qui glisse un peu en sortie de virage… »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less