Formule 1

Ricciardo : Le pitch de McLaren F1 m’excitait plus que celui de Renault

L’Australien revient sur son transfert et parle de Norris

Recherche

Par A. Combralier

19 juin 2020 - 16:08
Ricciardo : Le pitch de McLaren F1 (...)

L’annonce du départ de Sebastian Vettel chez Ferrari a créé un jeu de chaises musicales en F1. Ferrari a rapidement choisi Carlos Sainz pour succéder à l’Allemand, tandis que Daniel Ricciardo a préféré quitter l’aventure Renault pour remplacer l’Espagnol à Woking.

Au micro du podcast F1 Nation, Daniel Ricciardo a tenté de se justifier sur son choix rapide, qui le verra refermer rapidement la parenthèse Renault. Qu’est-ce qui donc l’a convaincu de quitter Renault pour McLaren ?

« Toutes les équipes parlent avec vous. Dans une certaine mesure, avec aucune course de disputée, il faut voir quel pitch vous allez croire le plus… pas croire… mais savoir quel pitch va le plus vous exciter. »

« Si je reviens à l’an dernier, notre meilleure référence jusqu’à présent, McLaren, ce fut l’équipe ayant fait le plus de bruit. C’était assez clair, c’est l’équipe ayant fait le plus de progrès. Et bien sûr c’était encourageant. C’est tout ce sur quoi vous pouvez vous baser pour le pitch pour le futur. Il y a aussi le changement d’unité de puissance. Donc c’est excitant. Même en parler aujourd’hui, c’est certainement difficile, parce que ce ne fut en aucun cas une décision facile à prendre. »

Il n’y avait donc pas un facteur décisif plus que d’autres pour Daniel Ricciardo ?

« Le temps le dira… Pour être honnête, il n’y avait pas un facteur décisif. C’était différent de mon départ de chez Red Bull, j’y étais depuis longtemps, nous avons essayé pendant un long moment, en gagnant des courses mais pas des championnats… J’ai juste senti qu’il était temps de changer. »

« Ce transfert, je ne dirais pas que ce fût aussi clair. Non, nous n’avons pas atteint nos objectifs l’an dernier avec Renault, mais je n’attendais pas non plus à gagner. C’est difficile. En aucune façon ce fut une décision facile à prendre. »

La décision n’était pas facile à prendre… pourtant, Daniel Ricciardo a fait son choix très rapidement !

« L’annonce de Vettel avec Ferrari a mis les étincelles à beaucoup de choses. Ensuite ça s’est dénoué rapidement, avec Carlos et tout cela. »

« Donc même s’il semblait rester du temps pour prendre cette décision, je ne le pensais pas réellement de mon côté. Si nous commençons à courir, en juillet – et sur le moment, cela ne semblait pas acquis – alors, vous n’allez pas découvrir pendant la première ou deuxième course où votre équipe se situe réellement, ce serait plutôt en août. »

« Et d’ici août, j’ai senti que ce serait trop tard. »

Chez McLaren, Daniel Ricciardo fera équipe avec Lando Norris, qui a donné du fil à retordre en Carlos Sainz en le battant en qualifications. L’Australien s’attend-t-il à avoir autant de difficultés ?

« Chez Red Bull, j’ai senti qu’avec Max, on se poussait l’un l’autre, pour être aussi compétitifs qu’on l’était. J’adore ça, j’attends la même chose de Lando. Il a eu une année de rookie très solide, vu les performances de Carlos cela parle pour lui. »

« Je m’attends à ce qu’il soit là. Je pense qu’on est des gars assez détendus une fois le casque enlevé. Mais pour sûr, vous allez voir une bonne compétition. »

« Et ce sera la même chose pour cette année avec Esteban. Ce sera la même affaire, je suis vraiment excité d’avoir face à moi un jeune pilote. Il est le pilote le plus rouillé car il n’a pas roulé l’an dernier ! »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less