Formule 1

Ricciardo aurait voulu des consignes de la part de Renault

Il questionne aussi la stratégie pneumatique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 mai 2019 - 13:45
Ricciardo aurait voulu des consignes de

Daniel Ricciardo ne cachait pas sa déception d’être ressorti derrière Nico Hülkenberg en fin de course, et d’avoir dû lutter contre son coéquipier. Selon lui, Renault aurait dû le laisser passer pour qu’il aille chercher des points, plutôt que de devoir perdre de l’énergie et dégrader ses gommes pour dépasser l’autre Renault.

"Je pense que nous que là où nous nous sommes ratés, ça a été à la relance" explique Ricciardo. "Nous avons encore perdu des places en nous arrêtant et nous sommes ensuite tombés derrière Nico. Il avait des pneus usés, j’avais des neufs."

"Nous avions la chance dans ce premier tour, honnêtement, d’attaquer le type devant mais on nous a dit que nous pouvions nous battre. Je ne le voyais pas vraiment accélérer avec ces pneus autant qu’avec les miens. Donc nous allons voir si, stratégiquement, nous aurions dû maximiser une voiture plutôt qu’une autre."

Il est déçu du choix pneumatique de Renault lors de son arrêt : "Je suis frustré de voir Carlos [Sainz] terminer en huitième place. Nous l’avions dépassé dans la fin du premier relais et ensuite nous avions mis des pneus durs, lui des médiums et il nous a dépassés sur le tour de sortie. Et ensuite, regardez là où il termine et où nous terminons."

Ricciardo est persuadé qu’il aurait pu viser les quatre points de l’Espagnol : "Je pense que nous avions son rythme en course. Pour être honnête nous n’avons pas fini là où la voiture aurait pu être."

"Ce ne sont que des petites choses, le peloton est si serré. Avec un peu plus de perfection, on rate potentiellement quatre points. Nous devons essayer et faire mieux, essayer et découvrir ce que nous devons mieux exécuter et comprendre pourquoi nous avons mis les durs plutôt que les médiums, et si on a été trop prudents, arrêter de l’être."

Renault F1

expand_less