Formule 1

Red Bull ne sacrifiera pas sa fin de saison 2021 et veut les titres

"Nous ne voulons pas faire la même erreur que BMW en 2008"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 juin 2021 - 10:35
Red Bull ne sacrifiera pas sa fin (...)

Pour la première fois depuis son arrivée en Formule 1, Max Verstappen dispose d’une véritable chance de titre avec une Red Bull particulièrement compétitive face à la Mercedes de Lewis Hamilton. Helmut Marko, le consultant Red Bull, explique pourquoi son équipe devrait développer sa F1 plus longtemps que sa rivale.

"Nous ne voulons pas faire la même erreur que BMW en 2008, quand Kubica avait une véritable chance de gagner le championnat, mais que leur plan était de passer tôt à la saison suivante" a déclaré Helmut Marko.

Marko assure que Red Bull fera ce qu’il faut pour que Verstappen puisse battre Hamilton pour le titre mondial : "Pas de risque, pas de plaisir ! Nous devrons régler ça d’une manière ou d’une autre."

"Mais nous avons appris de nos erreurs. Mercedes a fait un grand changement l’année dernière avec le moteur, mais Honda a répondu cette année. En termes de puissance, nous sommes plus ou moins égaux."

"Mercedes n’a plus l’avantage de 50 chevaux qu’elle avait depuis sept ans. Mais la voiture la plus rapide sur la ligne droite était maintenant la McLaren, avec un moteur Mercedes. Ils ne sont pas habitués à cette situation chez Mercedes."

Les attaques de Mercedes F1 n’atteignent pas Marko ni Red Bull

L’Autrichien assure que son équipe ne se laisse pas déstabiliser par les différentes plaintes de Mercedes, la dernière concernant les arrêts aux stands : "Ils font des choses amusantes, pour rester poli. Ils se plaignent de notre aileron arrière, de nos arrêts aux stands et de toutes sortes de choses."

"Si Mercedes ne le font pas eux-mêmes, ils vont utiliser une équipe comme Aston Martin pour le faire. Nous nous concentrons sur la course et essayons de faire en sorte que rien ne nous arrête."

Marko est monté sur le podium du GP de Styrie pour la victoire à domicile de Red Bull, et veut réitérer ce succès lors du GP d’Autriche : "Je veux la même chose la semaine prochaine mais pas avec moi sur le podium. Nous avons contrôlé toute la course et Max n’a pas été obligé d’aller à la limite, nous avions une dégradation des pneus moindre que Mercedes."

Un bon GP de Styrie, encore mieux en Autriche ?

Sergio Pérez a manqué le podium pour une demi-seconde et Marko assume que l’arrêt au stand raté de Red Bull est la cause de cette quatrième place : "Je dois dire que si notre arrêt au stand s’était déroulé à vitesse normale, nous aurions été premier et troisième, au mieux. Manquer la troisième place est la faute de l’équipe."

"Mais nous sommes vraiment heureux et nous remercions notre patron Dietrich Mateschitz qui a rendu tout cela possible. Il est propriétaire de ce circuit, il nous donne les moyens de gérer deux équipes de Formule 1 et maintenant nous avons un pilote néerlandais qui vole. Il ne pilote pas, il vole."

Marko loue en tout cas les progrès et les performances de Pérez : "C’est ennuyeux de manquer le podium pour une demi-seconde. Mais la course au dépassement a été énorme, et nous avons besoin de la deuxième voiture.. Il est de mieux en mieux, même en qualifications. Je suis très heureux."

La Formule 1 revient sur le Red Bull Ring ce week-end pour le Grand Prix d’Autriche, et Marko vise un résultat au moins aussi bon : "La piste et les voitures sont les mêmes, mais les pneus passent à des composés plus tendres. Je suppose que cela va nous convenir encore plus."

"Je pense qu’avec des pneus encore plus tendres, nous pouvons être au moins aussi dominants. Quand Hamilton s’est arrêté, nous avons calculé que nous aurions pu faire 10 tours de plus avec le même pneu. Donc nous pourrions être encore meilleurs."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less