Formule 1

Red Bull : Marko est optimiste pour 2021 malgré un problème de soufflerie

Le consultant révèle la source des problèmes de la RB16

Recherche

Par Olivier Ferret

18 décembre 2020 - 09:18
Red Bull : Marko est optimiste pour (...)

Le Dr Helmut Marko, consultant au sport automobile de Red Bull, a encore constaté, une nouvelle fois, que Red Bull Racing a démarré sa saison trop lentement face à Mercedes F1.

La fin de l’année de la RB16 a été bien meilleure, grâce à de nombreuses évolutions et correctifs apportés entre juillet et décembre. Mais il était déjà trop tard pour inquiéter les champions du monde en titre.

L’Autrichien en pointe aujourd’hui les raisons.

"Déjà, avec un peu plus de chance, je pense que notre score face à Mercedes (13 victoires contre 2) aurait été un peu meilleur. Nous aurions dû gagner au Mugello, à Istanbul et lors de la 2e course à Bahreïn," lance Marko.

"Mais le vrai problème, c’est qu’on se met toujours dans le bon rythme trop tard. Le problème principal est bien entendu la voiture. La RB16 avait un souci d’aérodynamique autour de l’aileron avant."

"Cela détermine tout pour le reste de l’aérodynamique. Une fois que ce fut résolu, nous avons pu nous attaquer au reste et à l’arrière de la voiture. A partir du Mugello, nous avions enfin notre voiture sous contrôle. Et toutes les évolutions ont commencé à porter leurs fruits. Il y a eu du progrès constamment, parfois beaucoup, parfois peu."

D’où vient ces erreurs de conception ? Marko pointe-t-il du doigt Adrian Newey et son équipe de designers ? Pas du tout. La source est ailleurs.

"Ces inconstances de notre voiture trouvent leur source dans notre soufflerie, qui est un peu ancienne maintenant. Avec les voitures larges actuelles en F1, elle nous fournit des informations incorrectes. Cela a été reconnu depuis et partiellement résolu."

Comme on ne peut changer une soufflerie en quelques mois, la conception de l’aérodynamique de la RB16B de 2021 (elle ne devrait pas s’appeler RB17), se poursuivra en tenant en compte ces paramètres à ajuster. Pour Marko, ce n’est pas un souci car le règlement évolue peu.

"Notre prochaine F1 sera très similaire, comme pour toutes les équipes, avec le développement gelé en grande partie. La question de la compétitivité se résumera à la maitrise de l’aérodynamique qui a été réduite. Comment perdre le moins d’appuis possible au niveau du fond plat ? Nous pensons être sur le bon chemin avec une base actuelle, la RB16, qui fonctionne enfin correctement."

Marko espère donc voir en 2021 une continuité de la fin de saison 2020.

"Nous n’avons pas encore dit notre dernier mot. Bien entendu, il y aura pas mal de nouveautés d’ici Melbourne sur ces F1. L’objectif est, bien sûr, de se mettre enfin au même niveau que Mercedes. C’est pourquoi nous avons développés jusqu’à la fin de cette saison car nous voulions être certains d’être sur la bonne voie avec les développements à venir."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less