Formule 1

Ralf : A mon époque, il n’y aurait jamais eu de pénalité

Ni même une enquête en course

Recherche

Par Olivier Ferret

20 juin 2019 - 13:07
Ralf : A mon époque, il n'y aurait (...)

Les commissaires sportifs sont-ils devenus plus sévères avec les années ? Malgré un arsenal de règles qui doivent permettre d’encadrer leur décision et une volonté affichée ces deux dernières années de laisser les pilotes se battre de manière plus libre en piste, la décision prise au Canada a lancé une grande polémique... qui n’est toujours pas réglée.

Selon Ralf Schumacher, ancien pilote de Formule 1, ce genre de scénario ne serait jamais produit il y a une vingtaine d’années.

"Il n’y aurait jamais eu de pénalité, ni même d’enquête sur ce qui s’est passé entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton au Canada," explique le frère du septuple champion du monde.

"Si on se base sur les règles actuelles, la pénalité en temps est correcte toutefois. Mais il est évident que ces règles limitent clairement les possibilités des pilotes de courir naturellement les uns contre les autres."

"Personnellement, je préfère les anciennes règles," ajoute Ralf Schumacher.

"Je comprends que Ferrari essaie de renverser la décision, parce qu’il y a une victoire en jeu. Mais je doute que cela arrive. Ils feraient mieux d’essayer de travailler sur un changement de règles afin que ce genre de choses n’arrive plus à l’avenir."

FIA

expand_less