Formule 1

Räikkönen revient dans les points, Giovinazzi a dévissé à cause des tendres

Une course d’une efficacité maximale pour Kimi

Recherche

Par A. Combralier

23 juin 2019 - 20:09
Räikkönen revient dans les points, (...)

Au terme d’une course efficacement exécutée, Kimi Räikkönen a renoué avec le top 10 ce dimanche au Paul Ricard. Le Finlandais a tenu en respect Nico Hulkenberg pendant la majorité de la course. Il a également récupéré, sur tapis vert, la 7e place de Daniel Ricciardo, pénalisé pour ses mouvements jugés trop agressifs en fin d’épreuve.

« J’étais un peu déçu de rater la Q3 hier, mais nous savions que ce serait bien mieux de commencer avec des pneus différents que les tendres » réagit le champion du monde 2007.

« Je n’ai pas pris le meilleur départ mais heureusement je n’ai pas perdu trop de temps en lignes droites, et j’ai pu revenir dans la lutte dans les virages suivants. Nous étions dans une position solide après le départ, en durs, mais j’ai dû retenir Nico Hulkenberg pendant toute la course. C’était une bataille formidable contre les Renault, et au bout du compte j’ai pu rattraper les deux voitures devant. »

« Les quelques derniers tours étaient très intenses, c’était bien amusant. C’est vraiment bien de voir que nous pouvons nous battre de nouveau contre les autres voitures en milieu de grille, et être au rendez-vous. Nous avions la vitesse, et nous avons obtenu un bon résultat. »

Seul pilote à partir en tendres avec Pierre Gasly, Antonio Giovinazzi a payé le prix du mauvais choix stratégique effectué par son écurie en Q2, samedi : l’Italien, qui partait 10e, a rapidement dû rentrer aux stands pour passer de nouvelles gommes. Il s’est même arrêté une deuxième fois aux stands en milieu de course. Il n’a cessé de dégringoler dans le classement, pour finir seulement 16e. Autant le samedi fut convaincant, autant le dimanche est à oublier pour Antonio Giovinazzi…

« C’est décevant de finir hors des points, mais nous en courions le risque en commençant en tendres. C’était le prix à payer pour une bonne performance en qualifications. Mais cela a effectivement compromis ma course, avant même le départ. Nous sommes rentrés tôt aux stands pour passer les tendres, mais ils n’ont pas duré, et finalement il a fallu faire un autre arrêt pour finir la course. Je peux toujours retirer des points positifs, grâce à mes qualifications solides. Et bien sûr, il était important pour l’équipe de revenir dans les points. J’aurais adoré célébrer l’anniversaire d’Alfa Romeo avec un meilleur résultat, mais nous avons montré que nous étions compétitifs, et j’espère que nous pourrons être dans cette même forme lors des prochaines courses. »

Frédéric Vasseur peut avoir le sourire : les évolutions d’Alfa Romeo ont porté leurs fruits, et son écurie est de retour dans la lutte pour les points.

« C’est très bien de revenir dans les points. Tout le week-end, nous avons montré notre combativité, et nous avons prouvé que nous pouvions lutter contre Renault ou McLaren. Kimi a mené une excellente course, supportant une pression incroyable mise par Nico Hulkenberg pendant la majorité de l’après-midi. Il a tiré le maximum des opportunités qui se sont présentées dans les derniers tours, pour ramener des points importants. »

« Antonio a été malchanceux, sa course a été compromise parce qu’il a dû commencer en tendres. Il a montré un bon rythme dans les premiers tours, mais il n’y a rien qu’il ne pouvait faire pour rester dans les points. Sa performance solide en qualifications doit lui mettre du baume au cœur. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less