Formule 1

Des coupures sur le moteur de Bottas ont donné des maux de tête à Mercedes

Bottas également piégé par la voiture de sécurité virtuelle

Recherche

Par A. Combralier

23 juin 2019 - 20:21
Des coupures sur le moteur de (...)

Mercedes a signé son 6e doublé de la saison au Castellet, et encore accru sa large avance au classement des constructeurs sur Ferrari et Red Bull.

Si Lewis Hamilton a mené tranquillement la course, Valtteri Bottas a failli être doublé par Charles Leclerc en fin d’épreuve, après avoir soudainement perdu en rythme. Toto Wolff a révélé qu’une alerte sur le moteur du Finlandais avait, en réalité, handicapé Valtteri Bottas durant les derniers tours de piste. La fiabilité de la nouvelle spécification du V6 Mercedes continue ainsi d’interroger, voire d’inquiéter.

« Nous avons eu un petit problème de coupures sur le moteur de Valtteri, qui nous a donné un petit mal de tête. Ce problème s’est déclaré assez tard, à 6 ou 7 tours de la fin. Nous avons essayé de le gérer, avec succès car le problème a été ensuite sous contrôle. »

La course ne fut pas de tout repos non plus pour Lewis Hamilton, contrairement aux apparences. Le leader du championnat a eu un problème de baquet en plein Grand Prix…

« Parfois, quand vous regardez la TV, vous ne réalisez pas tout des petits drames qui arrivent en coulisses » poursuit Toto Wolff. « Nous devons voir ce qui est arrivé avec le baquet, mais nous avons essayé de gérer la voiture comme il le fallait, pour éviter tous les problèmes ; et à un moment donné, nous avions quelques cloques sur les pneus. Ce n’était pas un sujet d’inquiétude, mais c’était intéressant à voir. »

« Mais dans l’ensemble je suis vraiment heureux de la performance de l’équipe ce week-end, c’était probablement notre prestation la plus solide de la saison. »

Mercedes a-t-elle déjà gagné les deux championnats ? La question mérite d’être posée, tant l’avance des Flèches d’Argent est aujourd’hui immense.

« Lewis a mené une vraiment une très belle course » s’est félicité le directeur d’écurie. « Il contrôlait totalement à l’avant, n’a fait aucune faute. »

« Je suis vraiment heureux de la performance de l’équipe cette semaine, ce furent de longues semaines, avec des journées à rallonge, mais nous ne nous sommes pas reposés et nous allons continuer à pousser. Un nouveau doublé constitue un résultat incroyable. »

« Maintenant, nous nous tournons vers le Red Bull Ring, un circuit à domicile pour moi. C’est un circuit de puissance moteur et nous avons été un peu justes en refroidissement au Paul Ricard. Il fera aussi très chaud en Autriche, donc nous nous attendons à un combat très rude. »

Andrew Shovlin, chargé de la performance au sein de l’équipe, en dit plus sur la fin de course problématique de Valtteri Bottas : en plus du court-circuit moteur, le Finlandais a été piégé par la voiture de sécurité virtuelle.

« Nous avions un peu de cloquage sur les deux voitures, mais dans une zone où les pneus n’avaient pas à travailler dur en virage, donc cela n’a pas affecté l’adhérence. »

« La partie la moins confortable de la course fut durant les derniers tours, quand Charles Leclerc est parvenu à revenir dans la boîte de vitesses de Valtteri, après la voiture de sécurité virtuelle. Valtteri n’était pas dans le chrono cible à respecter derrière une voiture de sécurité virtuelle, au moment du restart, et c’est ce qui a permis à Charles de se rapprocher. Il faut que nous en parlions pour voir ce qui est allé de travers. Nous lui avions dit que la voiture de sécurité virtuelle ne durerait pas longtemps, mais peut-être n’avons-nous pas assez bien communiqué à ce sujet. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less