Pourquoi Schumacher est resté dans sa Haas F1 lors de son accident à Djeddah

Son châssis pourra être sauvé malgré le crash

Recherche

Par Olivier Ferret

4 avril 2022 - 10:12
Pourquoi Schumacher est resté dans (...)

Mick Schumacher a expliqué pourquoi il n’est pas sorti de sa voiture plus tôt après s’être crashé à Djeddah en qualifications, ce qui a laissé plusieurs minutes d’incertitude quant à l’état de santé du jeune Allemand.

La session a été rapidement arrêtée au drapeau rouge, tandis que les caméras ont évité de diffuser la scène en attendant des nouvelles rassurantes.

En réalité, tout se passait bien pour Schumacher qui, après l’arrivée du personnel médical, a pu sortir de la voiture et a été aidé à monter dans l’ambulance pour aller faire un contrôle à l’hôpital.

"Je ne voulais pas sortir au début parce que je savais qu’il y aurait quelques voitures de plus derrière moi. En conséquence, j’ai juste vérifié si tout allait bien. Je ne savais pas que les caméras ne me filmaient plus à cause de cette attente."

En plus de rester dans la voiture, Schumacher ne parlait pas non plus à la radio de l’équipe, ce qui a encore accru les inquiétudes.

"Probablement que quelque chose a été coupé. Je voulais vraiment dire que j’allais bien."

Son patron, Günther Steiner, a confirmé que le châssis était réutilisable malgré ce crash.

"Le châssis a des dégâts mais ce n’est pas vraiment important. Le reste de la voiture a été cassé, mais pas le châssis."

"Ce châssis sera réutilisé, absolument. Sur le châssis, les structures d’impact latéral doivent être changées. Elles ont fait leur travail, elles se sont détruites. Le châssis n’a qu’un dégât mineur qui peut être facilement réparé."

A noter qu’une disposition a été révélée, prise suite aux accidents vus en 2021 : si une équipe doit construire un nouveau châssis à cause d’un crash, cela peut être fait hors plafond budgétaire. Cela ne concerne pas Haas F1 qui n’évolue pas au plafond.

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos