Pour Alonso, Abu Dhabi a été ’une course normale’

"Personne ne peut contrôler s’il y a une voiture de sécurité ou non"

Recherche

Par Olivier Ferret

22 février 2022 - 11:12
Pour Alonso, Abu Dhabi a été 'une

Fernando Alonso a tenu à relativiser la controverse qui continue sur la façon dont la finale du championnat de l’année dernière s’est déroulée.

Lorsqu’on lui a demandé s’il était d’accord avec le fait que Lewis Hamilton a été privé de son huitième titre par la décision controversée de Michael Masi, le pilote espagnol a insisté lors du lancement de l’Alpine A522 hier : "Non !"

"Chacun a son opinion mais c’était une course normale pour moi."

"Oui, il y a eu cette décision, mais personne ne peut contrôler s’il y a une voiture de sécurité ou non."

La FIA a réagi en évinçant Masi et en mettant en œuvre d’autres changements comme l’arrivée de l’arbitrage vidéo (VAR) comme en football.

"C’est une bonne chose pour la constance, je l’espère. Certains aiment ça, d’autres non, on ne peut jamais plaire à tout le monde. Mais tout ce qui peut rendre une décision plus juste est bonne à prendre."

"Est-ce que cela aurait changé quelque chose à Abu Dhabi ? Non. Il fallait une voiture de sécurité. C’était un gros problème car c’était la fin de la dernière course de la saison."

"Mais en 20 ans, quelque chose comme ça m’est arrivé 200 fois. 200 fois à moi, 200 fois à Michael, 200 fois à Montoya, 200 fois à tout le monde. Si cela se produit dans la troisième de la cinquième course, ce n’est pas grave."

"Cette fois, c’était la dernière course avec deux tours encore à faire. Cela devait bien arriver un jour. Mais pour moi ce n’est pas grave."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos