Formule 1

Pirelli va finaliser le test des prototypes 2021 à Abu Dhabi ou Bahreïn en EL2

Mario Isola est content des résultats de Portimao

Recherche

Par Alexandre C.

4 novembre 2020 - 14:10
Pirelli va finaliser le test des (...)

Les équipes de F1 avaient déjà pu (dû) tester, pendant la première demi-heure des EL2 à Portimao, les prototypes des Pirelli pour l’an prochain. Le test semblait avoir été concluant pour le manufacturier italien.

C’est ce qu’a pu confirmer aujourd’hui Mario Isola pour Pirelli – l’Italien a sûrement pu, depuis, analyser en détail les données de Portimao.

« Nous avons testé les nouveaux prototypes à Portimao. Et nous avons fait une analyse du résultat du test, en recueillant tous les retours des pilotes, et toutes les données de télémétrie. C’était une bonne validation, dans des conditions difficiles, sur une nouvelle piste et ainsi de suite. Mais nous avons eu un bon résultat. »

« Nous avons identifié un prototype qui, à notre avis, représente une amélioration par rapport à la spécification actuelle. »

« Tous les prototypes que nous avons apportés à Portimao avaient un niveau d’intégrité plus élevé. Ce qui nous manquait comme données avant le test, c’était sur la souplesse de conduite et les performances des pneus sur la piste. »

« Nous avons donc fourni différents pneus aux équipes et avons identifié une combinaison d’une nouvelle partie avant et d’une nouvelle partie arrière pour le pneu, qui constituent une amélioration, et nous avons envoyé une demande à la FIA pour l’homologation des nouveaux prototypes. »

Mais une demi-heure de test, c’est bien sûr trop peu pour Pirelli. D’autant plus que toutes les équipes n’avaient pas testé les mêmes prototypes – mais différents types de pneus, avec toute la variété de données que cela implique. C’est pourquoi un nouveau test est en voie d’être organisé lors de prochains EL2, à Bahreïn ou à Abu Dhabi.

« C’était la première fois que nous fournissions différents prototypes à différentes équipes. En général, par le passé, lorsque nous fournissions des prototypes, il s’agissait de deux séries identiques pour toutes les équipes et tous les pilotes. »

« Cela signifie que tous les pilotes et toutes les équipes n’ont pas testé le prototype que nous avons décidé de proposer pour 2021. »

« Nous sommes donc en discussion avec la FIA et les équipes pour tester à nouveau le prototype sélectionné lors d’une des prochaines courses. »

Ces pneus 2021 (derniers de l’ère 13 pouces) ne devraient cependant pas constituer une révolution, poursuit Mario Isola. L’aérodynamique moindre des F1 de l’an prochain (avec les réductions aérodynamiques sur le fond plat) devrait aussi aider le manufacturier, qui ne devrait pas avoir à construire un pneu à la fois plus durable et plus performant (des objectifs contradictoires).

« Concernant la partie arrière du pneu, nous avons décidé de garder le même profil en raison des modifications liées au fond plat et tous les problèmes que nous pouvons avoir quand nous nous adaptons à un profil différent. »

« Mais aussi à l’arrière, nous utilisons des éléments qui sont différents, et aussi des matériaux qui sont différents. »

« La différence n’est pas énorme - nous allons valider une construction qui n’est pas un produit complètement différent par rapport à cette année, mais en termes d’intégrité, le résultat que nous avons eu des tests au sein de notre usine était assez prometteur. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less