Formule 1

Pirelli rassure avant le début des essais libres F1 à Zandvoort

De fortes charges dans les bankings ? Oui mais...

Recherche

Par Olivier Ferret

3 septembre 2021 - 09:39
Pirelli rassure avant le début des (...)

Pirelli rassure avant le début des essais libres à Zandvoort aujourd’hui : il n’y avait pas lieu d’envisager des pneus spéciaux pour cette année étant donné les données disponibles sur le circuit et les charges qu’il devrait générer.

En plus de cela, les pneus sont également plus robustes grâce aux modifications apportées à la construction à Silverstone, suite aux incidents de Bakou.

Cela se reflète dans les prescriptions pour les pressions pour démarrer le week-end : 22 psi à l’avant et 21,5 psi à l’arrière, et les limites de carrossage de -3 degrés à l’avant et -2 degrés à l’arrière. Ce sont des pressions plus basses et un carrossage plus élevé que les prescriptions équivalentes pour Spa le week-end dernier, ce qui suggère que Pirelli pense que les pneus peuvent être utilisés de manière plus agressive à Zandvoort.

"Les prescriptions sont conformes aux autres circuits à haute sévérité en termes de carrossage et de pression au début d’un week-end," confirme le patron de Pirelli en F1, Mario Isola.

"Il est juste de dire qu’avec la nouvelle construction avant que nous avons introduite au début de l’année et la nouvelle construction arrière que nous utilisons depuis Silverstone, nous avons un pneu plus robuste et nous avons adapté les prescriptions en tenant compte de cela."

"D’après les simulations, il est clair que les pneus dans les deux bankings seront plus chargés que dans un virage plat équivalent. Mais en termes de forces absolues, il existe d’autres circuits avec de tels niveaux. Et sur l’ensemble d’un tour, Silverstone est plus sévère, tout comme Spa."

"Il n’y a que deux bankings – disons un et demi parce que l’un des deux, le virage 3, est très court. Cela a affecté notre prescription mais ne l’a pas révolutionné non plus."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less